Comment réduire ses impôts locaux ? La question est plus que jamais d'actualité ! En effet, c'est désormais la saison. Profitons-en pour revenir sur quelques astuces.
Taxe foncière, redevance télé… 10 astuces pour réduire vos impôts locaux

Septembre, c’est le début de la saison des champignons. Hélas pour les écoliers et les étudiants, c’est aussi la période de la rentrée. Surtout, c’est le retour en force de l’administration fiscale, avec qui les Françaises et les Français ont déjà eu l’occasion d’échanger au cours de l’été. Car il n’y a évidemment pas que l’impôt sur le revenu (IR) ! Le calendrier ne ment pas : vos prochains rendez-vous avec la Direction générale des finances publiques approchent à grands pas. “En ce monde rien n'est certain, à part la mort et les impôts", affirmait Benjamin Franklin. Il va donc falloir payer.

Dorénavant, ce sont les impôts locaux qui devraient le plus vous occuper, explique le Journal du Net sur son site. Les avis de taxe foncière, qui sont d’ores et déjà disponibles sur le site des impôts, ne devraient pas tarder à arriver dans les boîtes aux lettres. Il en va de même pour l’avis de taxe d’habitation, que vous recevrez même si vous faites partie des déclarants pour qui cet impôt a été supprimé, puisqu’il s’accompagne de la redevance télévisuelle. Pas d'inquiétude, donc. Cependant, il se peut aussi qu’il vous soit envoyé pour une résidence secondaire. La promesse du président de la République ne concernait pas ces biens-là.

Impôts locaux : peut-on réduire la facture ?

Naturellement, il est possible de réduire le poids des impôts locaux qu’il vous faut payer. Il existe, à cet effet, plusieurs astuces et pas moins de dispositions tout à fait légales, que listent notamment nos confrères. Plus d’informations à ce propos dans notre diaporama.

Certaines de ces méthodes supposent cependant des conditions spécifiques. Parfois, il s’agit de faire montre d’un certain niveau de revenu ou, dans d’autre cas, de prouver que l’on a bien l’âge requis. Enfin, ces exonérations peuvent-être conditionnées à la tenue de travaux… Découvrez le détail pour, vous aussi, minimiser la douloureuse !

A la proche de la retraite ? Faites le point de votre situation avec nos formateurs

Cet article vous a intéressé ?

Découvrez encore plus d'actualités,
en vous abonnant à la newsletter de Planet.

Votre adresse mail est collectée par Planet.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.