En matière d'impôts, septembre a toujours été un mois particulier. C'est d'autant plus vrai depuis l'instauration du prélèvement à la source. C'est pourquoi il faut être extrêmement vigilant ce mois-ci.
Impôts : pourquoi vous devez surveiller votre fiche de paie ce mois-ciIstock
Sommaire

Mauvaise nouvelle pour des millions de foyers. Un nombre conséquent de Françaises et de Français ont peut-être été surpris, ce lundi 27 septembre 2021, par l’administration fiscale. Cette dernière a procédé aux prélèvements annoncés pour reste-à-payer à la fin du mois d’août de la même année. En tout et pour tout, 11 millions de personnes étaient concernés, rappelle Capital. Parmi elles, quelques-unes n’auront plus à se soucier de leur impôt sur le revenu cette année : la somme à ponctionner était inférieure à 300 euros, aussi la Direction Générale des Finances Publiques a opéré en une seule fois. En revanche, pour d’autres, la longue lignée de dîme se poursuit…

En effet, quiconque devait plus de 300 euros à l’administration fiscale ne s’est vu prélever “que” le quart de la somme totale à payer. Les équipes de Bercy procèdent de cette façon de sorte à ne pas malmener les ressources financières des contribuables, lesquelles sont déjà assez éprouvées par le mois de septembre, en général. Après tout, ainsi que l’expliquait récemment Planet, la rentrée s’accompagne de son lot d’échéances fiscales

Impôt : tout ce dont il faut se méfier en septembre

Il faut, rappelons-le, pouvoir composer avec le prélèvement précédemment évoqué, mais aussi avec certains impôts locaux. Parmi lesquels la taxe foncière, la taxe d’habitation (pour les 20% des déclarants les plus aisés ou sur les résidences secondaires) ou la redevance télévisuelle, dont les avis sont tous reçus dans le courant du mois. 

Hélas pour les contribuables, c’est loin d’être les seules choses dont il faut se méfier… Car en septembre survient aussi la réactualisation du taux de prélèvement à la source, note Le Parisien. Une évolution qui n’a rien d’anodin, puisqu’elle est susceptible de peser - encore ! - sur les ressources de certains…

Vous souhaitez faire une reconversion ? Vous souhaitez changer de métier ? Bénéficiez d'un accompagnement personnalisé : 100% pris en charge par l'état >

Cet article vous a intéressé ?

Découvrez encore plus d'actualités,
en vous abonnant à la newsletter de Planet.

Votre adresse mail est collectée par Planet.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.