"L'acte 2" du prélèvement à la source est lancée. Après la "baisse historique de l'impôt sur le revenu", dont Gérald Darmanin s'est réjoui ce mardi 28 janvier, le ministre de l'action et des comptes publics entend accélérer la mesure. Vos dons aux associations seront à l'avenir déclarés en quasi-temps réel à l'administration fiscale. Vrai "cadeau" ?
Impôts : la nouvelle réforme du prélèvement à la source pourrait chambouler vos financesAFP

"Moins d’impôts, plus vite". Le ministre de l’Action et des comptes publics en a fait son leitmotiv. Après s’être félicité de la "baisse historique de l’impôt sur le revenu" survenue ce 1er janvier et du succès du prélèvement à la source, "réforme préférée des Français", Gérald Darmanin a annoncé son "Acte 2", lors de sa conférence de presse bilan, ce mardi 28 janvier.

Il a d’abord rappelé que 14,4 millions de foyers se situant dans la première tranche d’impôt sur le revenu (abaissée à 11 %) "verront leur pouvoir d’achat augmenter de 780 euros en moyenne cette année", en tenant compte de la suppression de taxe d’habitation en fin d’année 80 % des Français, rapporte Le Monde.

Etant donné que les allègements d’impôt sur le revenu s’appliquent aux deux premières tranches (11 et 30%), au total, 24,3 millions de contribuables économiseront en moyenne 595 euros cette année, a précisé le ministre.

Avec la mise en place de la nouvelle réforme, Gérald Darmanin entend accélérer le processus de remboursement d’un crédit d’impôt.

Impôts : vos dons bientôt "contemporanéisés" ?

C’est ce que souhaite celui qui a officialisé sa candidature à la mairie de Tourcoing (Nord). Après avoir étendu en début d’année le prélèvement à la source aux particuliers employeurs pour leurs salariés à domicile, Bercy va "continuer l’amélioration de la contemporanéité de l’impôt sur le revenu". Gérald Darmanin a en effet indiqué mardi que le crédit d’impôt lié aux dons sera bientôt automatisé, d’après le vocable en vigueur à Bercy.

Objectif ? Faciliter les dons afin de répondre aux inquiétudes des associations qui ont vu leurs recettes chuter, après la disparition de l’impôt de solidarité sur la fortune.

Quels changements cela engendre-t-il ?

Bien être - Comment bien dormir malgré le confinement ?

Vidéo : Baisse d'impôt : vers une hausse de votre salaire en janvier ?