En 2022, un certain nombre de dispositifs fiscaux permettant aux particuliers de payer moins d'impôts sont prolongés. Desquels s'agit-il ?
Impôts et défiscalisation : les dispositifs maintenus en 2022

Coups de pouce, réductions fiscales et autres faveurs… En 2022, l’administration fiscale continue de venir en aide aux Françaises et Français. En témoigne, en effet, la prorogation d’un nombre conséquent de dispositifs financiers visant à épauler les contribuables alors même qu’une partie importante de ces derniers aurait dû prendre fin. Sur son site, le ministère de l’Economie, des Finances et de la Relance détaille d’ailleurs l’intégralité des mesures susceptibles de bouleverser le portefeuille des habitants de l’Hexagone cette année. 

Plusieurs dispositifs immobiliers ont été reconduits et pourraient permettre à de nombreux déclarants d’économiser beaucoup d’impôts cette année. Pour que vous ne soyez pas surpris(e) le moment venu, Planet revient en détail sur les quelques mesures fiscales à connaître en 2022 dans son diaporama, que vous retrouverez en conclusion de cet article.

Impôts 2022 : quel sera le calendrier fiscal ?

En matière d’impôts, ceci étant dit, l’information la plus importante demeure probablement le calendrier fiscal. L’oublier, c’est l’assurance d’avoir des pénalités de retard à payer et, éventuellement, de faire face à des prélèvements inattendus qui pourraient grever considérablement vos finances. Petit rappel des dates importantes à garder en tête.

  • Le 7 avril 2022 : début de la campagne de déclaration de revenus
  • Le 25 mai, le 31 mai ou le 7 juin : fin de la campagne de déclaration en ligne
  • Le 19 mai : fin de la campagne de déclaration papier
  • Entre le 22 juillet et le 5 août : remboursement des trop-payés
  • Entre le 26 septembre et le 26 décembre : remboursement des trop-peu payés
  • Du 22 au 31 août : réception des avis de taxe foncière
  • Du 13 octobre au 19 octobre : paiement de la taxe foncière

1. Le dispositif Coluche

1/6
1. Le dispositif Coluche

En vigueur depuis 2020, le dispositif Coluche vise à encourager les Françaises et les Français à donner aux associations, rapporte Le Monde. Le plafond de versements pris en compte pour le calcul de la réduction d’impôt associée était alors porté de 552 euros à 1 000 euros.

Récemment, la mesure a été prolongée pour deux années supplémentaires, soit jusqu’au 31 décembre 2023.

2. Le dispositif Pinel

2/6
2. Le dispositif Pinel

Comme le dispositif Coluche, le dispositif Pinel devrait se poursuivre en 2022. Il doit même être reconduit jusqu’en 2024, informe Ouest-France sur son site. Il ne devait initialement couvrir que la période de 2014 à 2017 et permet de bénéficier de réduction d’impôts pour l’investissement d’une somme dans l’immobilier neuf ou en état futur d’achèvement.

3. Le dispositif Cosse

3/6
3. Le dispositif Cosse

Le dispositif Cosse, nommé en l'honneur de l’ancienne ministre de la Cohésion des territoires et des Relations avec les collectivités territoriales qui l’a pensé et préparé, est prolongé jusqu’en 2024. Il ouvre l’accès à des réductions d’impôts aux propriétaires qui louent leur bien dans le respect des exigences de l’agence nationale de l’habitat (Anah), informe le ministère de l’Economie, des Finances et de la Relance

4. Le dispositif Denormandie

4/6
4. Le dispositif Denormandie

Encore un dispositif de réduction de l’impôt à travers l’investissement immobilier ! Le dispositif Denormandie est "une aide fiscale accordée dans le cadre d’un investissement locatif". Il est "destiné à encourager la rénovation dans l’ancien pour répondre aux besoins des logements des populations", peut-on lire sur le site de Bercy. La réduction d’impôt dont profitent les propriétaires bénéficiant de ce dispositif est d’ailleurs reconduite en 2022.

5. Le dispositif Censi-Bouvard

5/6
5. Le dispositif Censi-Bouvard

Autre dispositif immobilier reconduit en 2022, informe Le Monde : le Censi-Bouvard. Il s’agit, expliquent les notaires de France sur leur site, d’un "mécanisme d’investissement locatif créé en 2012 permettant d’obtenir une réduction d’impôt" sous certaines conditions. Sont concernés les logements suivants :

  • Les logements neufs ;
  • Les logements vendus en l’état futur d’achèvement (VEFA)
  • Les logements achevés depuis au moins 15 ans et ayant fait l’objet de travaux de réhabilitation technique.

6. L'exonération des indemnités liées au télétravail

6/6
6. L'exonération des indemnités liées au télétravail

La Direction générale des Finances publiques (DGFiP) a annoncé que les indemnités versées en 2021 par les employeurs pour rembourser les frais de télétravail de leurs salariés seront exonérées d'impôt. 

Osons parler d'obsèques ! Conférence en ligne jeudi 2 juin à 15 heures. Olivier Noel, expert en gestion de patrimoine depuis plus de 20 ans répondra à toutes vos questions !

Cet article vous a intéressé ?

Découvrez encore plus d'actualités,
en vous abonnant à la newsletter de Planet.

Votre adresse mail est collectée par Planet.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.