Nouveau barème, crédits d'impôts... Qu'est-ce qui a changé pour l'année 2022 du côté de la fiscalité ? On fait le point sur les règles en vigueur pour votre prochaine déclaration de revenus.
Impôts : les 5 règles à connaître pour 2022

Chaque année, la même rengaine. Comme la chute des feuilles à l’automne et le rallongement des journées au printemps, la déclaration de revenus revient chaque année. Comme le rappelle le site du service public, "vous devez déclarer vos revenus auprès du service des impôts chaque année si vous résidez en France". La déclaration en ligne est obligatoire, sauf si votre domicile n’est pas connecté à Internet, auquel cas vous pouvez encore bénéficier d’un formulaire.

Déclaration de revenus : comment en bénéficier automatiquement ?

Selon le service public, la déclaration automatique sera possible en 2022 si le contribuable respecte ces deux conditions :

  • Ne pas avoir été imposé uniquement sur des revenus préremplis par les impôts l’année dernière
  • Ne pas avoir signalé de changement de situation en 2021. "Vous pouvez bénéficier d’une déclaration automatique si vous avez signalé en 2021 une naissance, une adoption ou le recueil d’un enfant mineur", précise le site.

La déclaration de revenus automatique ne vous empêche pas de vérifier l’ensemble des informations remplies pour vous, bien au contraire. Voici les trois points sur lesquels il faut être attentif :

  • Situation de famille
  • Revenus
  • Dépenses d’emploi à domicile payées par Cesu ou Pajemploi

Déclaration de revenus : comment le faire en ligne ?

Si votre résidence principale est rattachée à Internet, vous êtes dans l’obligation de déclarer vos revenus en ligne. Encore une fois, il est important de bien vérifier les informations indiquées, de les corriger le cas échéant. Attention, comme le rappelle le site du service public, "conservez les justificatifs pendant 3 ans en cas de demande de l’administration".

La campagne de déclaration de revenus ouvrira au mois d’avril 2022 et n’est donc pas encore accessible. Quelques nouveautés sont d’ores et déjà connues et certaines règles ont changé cette année. Découvrez lesquelles dans le diaporama ci-dessous.

Impôt : quels sont les crédits d’impôt les plus oubliés ?

Un bon nombre de crédits d’impôt n’est pas utilisé. On peut par exemple citer :

  • Les dons aux associations et bonnes œuvres : 41 euros par foyer fiscal
  • Les frais professionnels ou de télétravail : 432 euros par contribuable. 80% des foyers utilisent l’option par défaut, soit l’abattement pour frais de 10%, au lieu des frais réels.
  • Les travaux économie d’énergie : 1 068 euros par foyer éligible. L’État propose de multiples aides ainsi que des crédits d’impôt très avantageux allant jusqu’à 30% des montants dépensés", détaille Tacotax. Au total, les contribuables pourraient réclamer 375 millions d’euros, juste pour les chaudières éligibles au Crédit d'impôt pour la transition énergétique (CITE).

Pour ne plus les omettre, pensez à consulter le site impots.gouv.fr  pour regarder la liste des niches fiscales existantes.

Revalorisation des tranches

1/5
Revalorisation des tranches

Les tranches du barème de l’impôt sur le revenu pour 2022 ont été revalorisées dans la loi de finances pour 2022. Elles ont été relevées de 1,4%. 

Le nouveau barème

2/5
Le nouveau barème

Voici le barème à connaître en 2022 :

- Fraction du revenu imposable jusqu’à 10 225€ : taux d’imposition de 0%

- Fraction du revenu imposable de 10 225€ à 26 070€ : taux d’imposition de 11%

- Fraction du revenu imposable de 26 070€ à 74 545€ : taux d’imposition de 30%

- Fraction du revenu imposable de 74 545€ à 160 336€ : taux d’imposition de 41%

- Fraction du revenu imposable supérieure à 160 336€ : taux d’imposition de 45%

La décote d’impôts revue à la hausse

3/5
La décote d’impôts revue à la hausse

Elle est accordée aux contribuables faiblement imposés. Peuvent y avoir droit ceux dont l’impôt brut calculé sur les revenus de 2021 est inférieur à 1 745€ pour une personne célibataire et 2 888€ pour un couple. La décote est égale à la différence entre 790€ et 45,25% de votre impôt brut pour les célibataires. Pour les couples, c’est la différence entre 1 307€ et 45,25% de votre impôt brut. 

Deux nouveaux crédits d’impôts

4/5
Deux nouveaux crédits d’impôts

Voici les deux nouveaux crédits d'impôts dont vous pouvez bénéficier en 2022 : 

- Jusqu’à fin 2023 pour les contribuables qui équipent leur logement d’un système de charge pour véhicules électriques.

- Jusqu’à fin 2022 pour les particuliers qui souscrivent un premier abonnement à un journal d’information politique et générale pour minimum un an. 

Crédit d’impôt en faveur des services à la personne

5/5
Crédit d’impôt en faveur des services à la personne

Le site du service public explique : "La loi de finances 2022 a rétabli, au titre des revenus 2021, le champ des services éligibles au crédit d’impôt annulés par le Conseil d’Etat en 2020, notamment pour les services rendus à l’extérieur, lorsqu’ils sont compris dans un ensemble de services incluant des activités à domicile". Nouveauté : "Il sera reversé chaque mois, alors qu’il l’était auparavant en une seule fois et avec une année de décalage". Voici ceux qui ont été rétablis : 

- Accompagnement des enfants dans leurs déplacements hors du domicile 

- Accompagnement des personnes âgées, handicapées ou dépendantes dans leurs déplacements hors du domicile

- Prestation de conduite du véhicule de ces personnes

- Collecte et livraison à domicile de linge repassé

- Livraison de courses à domicile

- Livraison de repas à domicile

- Téléassistance et visio-assistance

Cet article vous a intéressé ?

Découvrez encore plus d'actualités,
en vous abonnant à la newsletter de Planet.

Votre adresse mail est collectée par Planet.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.