Taxe Chirac, taxe viande... Les impôts 2022 les plus improbables que vous allez devoir payer
Championne européenne de l'imposition, la France comptabilise des centaines de taxes. Certaines sont particulièrement insolites…

Les recettes fiscales de l’Union Européenne sont nettement supérieures à celles des autres économies avancées. En 2019, elles s’élevaient à 40,1% du produit intérieur brut (PIB), selon le classement officiel de la Commission européenne publié en juin dernier. En tête de liste, la France.L’Hexagone est même vice-champion du monde, juste derrière le Danemark. D’après le dernier rapport international fiable (avant Covid) de l'OCDE datant de 2019, le taux de prélèvements au Danemark affichait 46,3% du PIB, contre 45% pour la France 45%. Pour 2021, l’Insee l’estime à 43,5% du PIB pour la France.

Fiscalité : des centaines d’impôts et de taxes

Le système fiscal Français est constitué de centaines d’impôts et de taxes. Certains, comme la TVA, la redevance télé ou encore les impôts locaux sont connus de tous, mais d’autres le sont beaucoup moins. Le grand public pourrait même les trouver pour le moins insolites. Et pourtant, ils rapportent des millions à l’État.

Selon le projet de loi de finances pour 2022 (PLF 2022), les recettes fiscales nettes se montent à 310 milliards d'euros. Voici, en détail, comment elles se répartissent :

  • TVA : 97,5 milliards d'euros. Cela correspond à moins d'un tiers des recettes fiscales nettes
  • Impôt sur le revenu : 82,4 milliards d'euros
  • Impôt sur les sociétés : 39,5 milliards d'euros
  • Taxe intérieure de consommation sur les produits énergétiques (TICPE) : 18,4 milliards d'euros
  • Autres impôts directs et indirects : 54,4 milliards d'euros

Quelles sont les taxes les plus improbables ? Découvrez notre liste non exhaustive, dans le diaporama ci-dessous.

Taxe sur les achats de viande

1/5
Taxe sur les achats de viande

L’État prélève une taxe sur chaque kilo de viande produit en France. Versée à l’Office de l’élevage, elle sert à financer le service public de l’équarrissage et l’élimination des farines animales. 

Taxe Chirac

2/5
Taxe Chirac

Aussi appelée "Taxe de solidarité sur les billets d'avion", cet impôt international instauré en 2006 est prélevée sur le prix des billets au départ de la France. Il sert à financer l'organisme international Unitaid, afin de faciliter "l’achat de médicaments dans la lutte contre les pandémies".

Taxe d’aménagement

3/5
Taxe d’aménagement

Nommé également Taxe cabane, cet impôt concerne les constructions supplémentaires extérieures aux logements de plus de 5 m² et d'une hauteur supérieure à 1m80 : vérandas, garages, caves, piscines, cabanons de jardin… Comme le détaille le site du service-public.fr, les opérations de reconstruction et d'agrandissement de bâtiments ou d'installations requérant une autorisation d'urbanisme (permis de construire ou d'aménager) et les déclarations préalables, sont également concernées.

Voir la suite du diaporama

Taxe de balayage

4/5
Taxe de balayage

Instaurée par la commune, elle permet de couvrir les dépenses de balayage des voies livrées à la circulation publique. Facultative, elle est redevable par les propriétaires et copropriétaires. 8% sont reversés à l’État.

Si vous souhaitez que votre locataire la paie, il convient de mentionner cette charge récupérable sur le bail.

Taxe sur les remontées mécaniques

5/5
Taxe sur les remontées mécaniques

Cette taxe est destinée à financer les communes de montagne en prélevant 3 à 5% du montant hors taxe des forfaits de ski.