En dépit de tous les efforts mis en place par l'administration fiscale, vous pourriez avoir du mal à déclarer correctement vos revenus cette année. Voici les éléments susceptibles de vous donner du fil à retordre et à propos desquels il faudra être très vigilant.
Sommaire
Impôts 2021 : la partie de la déclaration qui va vraiment vous compliquer la vieIstock

Prêts pour le casse-tête ? Tout récemment encore, l’administration fiscale donnait le coup d’envoi de la campagne 2021 de déclaration des revenus de 2020. Rien de bien surprenant à cela, puisque c’est depuis longtemps devenu l’un des rendez-vous annuels les plus anticipés par les contribuables. Cependant, il serait naïf de penser que cette année, à l’image de ce traverse la France depuis maintenant plusieurs mois, sera comme les autres. Vous vous en doutiez probablement : la crise sanitaire ne sera pas sans impact sur la collecte de vos impôts.

Dans certains cas, c’était relativement évident à anticiper puisqu’elle a parfois eu pour conséquence de réduire - ou, au moins, de modifier - le montant total des émoluments perçus par les Françaises et les Français. Ce n’est cependant pas le seul sujet dont Planet souhaite vous parler aujourd’hui. En effet ! Il existe aussi d’autres raisons pour lesquelles il pourrait s’avérer plus complexe de remplir votre déclaration de revenus en 2021. L’une d’entre elles - qui n’est pas non plus la seule raison détaillée dans cet article - concerne l’assistance à laquelle vous êtes habituellement en droit de prétendre. Coronavirus Covid-19 oblige, les habitués du contact humain qui auraient aimé se faire épauler par un conseiller en chair et en os vont devoir y renoncer…

Déclaration de revenus : à quelles aides avez-vous droit en cas de difficulté ?

Fort heureusement, la Direction générale des finances publiques (DGFiP) s’est doutée que ce type de solution pourrait manquer à plus d’un déclarant. Elle a donc choisi de mettre en place un certain nombre de dispositifs pour vous aider, à défaut de toujours pouvoir vous assurer une rencontre avec un conseiller.

Ceux-ci vont du pré-remplissage partiel - mais élargi - de certains champs d’informations du formulaire n°2042 à la création par Bercy d’un assistant virtuel baptisé "AMI", supposé pouvoir répondre à quelques-unes de vos questions les plus simples, indique le site spécialisé Le Revenu. Il sera, en outre, encore possible de se rendre sur un point d’accueil physique. Mais n’espérez pas y être conseillé sans rendez-vous, ou être épaulé dans votre télédéclaration… Pour cela, mieux vaut passer un coup de fil au 0 809 401 401, entre 8h30 et 19h du lundi au vendredi.

Hélas, c’est loin d’être l’unique chemin de croix que devront marcher certains contribuables. Explications.

Vous souhaitez faire une reconversion ? Vous souhaitez changer de métier ? Bénéficiez d'un accompagnement personnalisé : 100% pris en charge par l'état >

Cet article vous a intéressé ?

Découvrez encore plus d'actualités,
en vous abonnant à la newsletter de Planet.

Votre adresse mail est collectée par Planet.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.