Tartare, crudités... Certains produits sont faits pour être mangés crus, mais d'autres ne supportent pas un manque de cuisson. Voici ceux que vous devez absolument cuire avant de les déguster, sous peine d'avoir de mauvaises surprises.
Les 9 aliments qu'il ne faut jamais manger crus

Une petite erreur qui peut gâcher votre journée, voire votre semaine. En cuisine, de nombreuses règles sont à respecter - que les professionnels du milieu ne connaissent que trop bien - afin de ne pas mettre en danger sa santé, mais aussi celle des autres. Toxoplasmose, salmonellose, listeria... Les infections liées à nos aliments sont nombreuses et peuvent survenir chez n'importe qui, parfois avec des conséquences dramatiques. 

Hygiène en cuisine : les règles à respecter pour limiter les risques

Il est donc essentiel d'avoir une bonne hygiène en cuisine, surtout lorsqu'on mange des aliments pas ou peu cuits. Voici les 5 principes à respecter quand on est devant les fourneaux : 

  • Nettoyer les couteaux qui ont servi à couper de la viande crue 
  • Bien nettoyer sa planche à découper entre chaque aliment 
  • Respecter les temps de cuisson indiqués sur l'emballage 
  • Ne pas faire cuire un aliment dans une poêle déjà sale
  • Se laver les mains avant et après avoir cuisiné 

Ces dernières semaines, Planet vous a donné de nombreux conseils en cuisine, notamment en ce qui concerne la conservation des aliments. Ceux à ne jamais mettre au réfrigérateur, ceux qui ne supportent pas le congélateur, ceux qui peuvent rester dans le placard... La liste est longue. Savez-vous aussi qu'au-delà la conservation et des dates de péremption, il y a également la manière dont vous faites cuire vos produits ? Si certains peuvent très bien se consommer cuits comme crus, d'autres ne doivent pas échapper à un petit tour dans la poêle ou au four. Découvrez lesquels dans le diaporama ci-dessus.

Les pommes de terre

1/14
Les pommes de terre

Les pommes de terre sont la base de l'alimentation des Français, mais quand elles sont cuites ! A l'eau, en gratin, sautées, dans l'huile... Veillez à toujours bien les cuire et à ne pas les manger crues. En effet, la pomme de terre contient de la solanine, qui peut entraîner vomissements, constipations et diarrhées si elle est ingérée. 

Les aubergines

2/14
Les aubergines

Les aubergines ont aussi de la solanine, qui est détruite à la cuisson. Vous devez donc bien les cuire avant de les manger.

Les tomates non mûres

3/14
Les tomates non mûres

Comme la pomme de terre et l’aubergine, la tomate contient de la solanine, une toxine dangereuse susceptible de provoquer un empoisonnement dans le pire des cas. Cette dernière, une fois cuite, devient néanmoins comestible. Mieux vaut donc éviter de manger des tomates crues, sauf en salade,  lorsqu’elles sont bien mûres. 

Le poulet

4/14
Le poulet

Certaines viandes peuvent se manger crues, mais pas le poulet. Sa chair peut contenir des bactéries, qui ne disparaissent qu'à la cuisson. On oublie donc le carpaccio ou le tartare de poulet, ça serait une très mauvaise idée.

Le poisson

5/14
Le poisson

Un parasite spécifique aux poissons crus peut créer des troubles intestinaux. Si vous n'êtes pas un expert des sushis, évitez donc de les cuisiner vous-même. Si vous tenez absolument à manger du poisson cru, pensez à la congeler 24 heures avant. 

Le porc

6/14
Le porc

Tout comme le poulet, le porc ne doit pas être consommé cru, car il peut lui aussi être porteur de bactéries. 

La viande de dinde

7/14

Comme le poulet ou le porc, la dinde crue peut aussi être porteuse de salmonelles ou de ver solitaire. Pas question donc de la manger crue.

La viande hachée

8/14

Consommée crue, la viande hachée est la plus dangereuse. En effet, comme le détaille le Journal des Femmes, à chaque passage de lame du couteau, "des bactéries vont se déposer sur celle-ci et s'éparpiller dans la viande". Le risque d'intoxication alimentaire est donc grand. 

Notons néanmoins qu’un tartare ou un carpaccio bien préparé ne présente aucun risque.

La farine

9/14
La farine

La farine peut contenir la bactérie e-coli et ne doit donc pas se consommer crue. Evitez aussi de lécher la préparation d'un gâteau qui n'est pas encore cuit.

Les morilles

10/14
Les morilles

De nombreuses précautions sont à prendre avec les champignons, qu'il ne faut pas manger crus. Les seuls qui échappent à cette règle sont les champignons de Paris. Les autres, en particulier les morilles, doivent toujours être cuits.

Les haricots verts

11/14
Les haricots verts

Les haricots verts ne doivent pas non plus être mangés crus, car ils présentent une dose de phraséoline, qui peut provoquer des désordres intestinaux.

Les haricots rouges

12/14
Les haricots rouges

Les haricots rouges peuvent également provoquer des troubles intestinaux s'ils sont consommés crus. Ils sont donc à éviter.

Les haricots jaunes

13/14
Les haricots jaunes

Les haricots jaunes crus, à l’instar des verts, contiennent une toxine appelée la phaséoline dans leurs cosses et leurs grains.  

Le manioc amer

14/14
Le manioc amer

Le manioc amer comprend des toxines pouvant émettre du cyanure, dangereux pour la santé. Pensez donc à bien le cuire 10 à 15 minutes avant de le consommer. Si vous parvenez à transpercer le manioc avec une lame de couteau, cela signifie que la cuisson est optimale.

Téléchargez gratuitement votre guide mutuelle senior 2022 !

Cet article vous a intéressé ?

Découvrez encore plus d'actualités,
en vous abonnant à la newsletter de Planet.

Votre adresse mail est collectée par Planet.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.