Assurance auto, habitation, mutuelle... Quel que soit le contrat, vous pouvez le résilier, mais il vous faudra respecter une certaine procédure. Explications.

Se référer au contrat

Vous envisagez de passer à la concurrence ou d'arrêter simplement le contrat qui vous lie à un assureur ?

Sur quels contrats : auto, habitation, mutuelle...

Quand : si vous n'avez pas de motif valable*, vous ne pouvez résilier votre contrat qu'à sa date d'échéance. Les contrats d'assurance se renouvelant chaque année par tacite reconduction. Pour la connaître, pensez à regardez les conditions générales.

Attention : ce n'est pas forcément la date de souscription. Certaines organismes comme les mutuelles ont pour des raisons de gestion fixé une date d'échéance principale identique à tous leurs contrats (1er janvier ou 1er mars par exemple).

Comment faire : informez le prestataire de votre décision de rompre votre contrat par lettre recommandée avec AR. Il doit la recevoir au minimum 2 mois avant sa date d'échéance, le cachet de la Poste de l'envoi faisant foi. Vérifiez les modalités de résiliation, car certaines complémentaires santé peuvent  prévoir un délai de préavis de 3 mois.  

Passé ce délai, il vous faudra attendre l'année suivante.

* voir paragraphe 3

Reprenez le contrôle de vos crédits, regroupez les ! (contenu sponsorisé)

Cet article vous a intéressé ?

Découvrez encore plus d'actualités,
en vous abonnant à la matinale de Planet.

Votre adresse mail est collectée par Planet.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.