INTERVIEW. Vous souhaitez investir 10 000 euros et cherchez le meilleur placement ? Avec une telle enveloppe, un large choix s'offre à vous. Guillaume Batard, ancien banquier et coach financier, nous dévoile les solutions les plus appropriées en fonction de votre profil.
Epargne : comment bien placer 10 000 euros aujourd'hui ?IllustrationIstock
Sommaire

Épargner 10 000 euros offre certes, différentes possibilités, mais n’est pas pour autant une chose aisée. Cette somme, conséquente pour la plupart des Français, peut en effet constituer plusieurs années d’économies. Pour ne pas voir votre investissement fondre, il convient donc d’étudier soigneusement les options à votre disposition en prenant en compte : le risque, la durée de l’investissement, le rendement ou encore la liquidité offerte. Dans un contexte de reprise économique et de taux bas, faut-il profiter de "l’effet de levier" offert par les crédits ? Nous avons interrogé Guillaume Batard, ancien banquier et coach financier et éditeur du site coach-epargne.fr pour le savoir.

Bien placer 10 000 euros : faut-il profiter de l’"effet de levier" ?

Planet. Dans un contexte de taux bas, faut-il privilégier des solutions à "effet de levier" ?

Guillaume Batard. "L'effet de levier doit toujours être utilisé avec précaution. Ce mécanisme sert à s'endetter à taux bas pour obtenir des rendements à taux élevés. Cependant, plus les taux sont élevés, plus ils présentent un risque (risque le rendement baisse, risque que l'actif perde en valeur). Un investissement avec effet de levier important peut donc être dangereux à la fois pour les emprunteurs, mais aussi pour les banques et le système financier (Subprimes).Ma réponse est donc que l'effet de levier est une belle opportunité, mais doit être utilisée avec parcimonie et réflexion, potentiellement avec diversification pour limiter les risques.L'effet de levier que vous prenez ne doit jamais vous mettre dans une situation difficile (surendettement par exemple ou risquer de mettre en péril une trop grosse partie de votre patrimoine)."

Quels sont alors les placements à privilégier ?

Bien placer 10 000 euros : quels placements choisir ?

Planet. Vers quels placements peut-on se tourner en utilisant l’effet de levier ? Bourse, immobilier à crédit, placements à réduction d'impôts comme le PER ?

Guillaume Batard. "L'immobilier se fait à crédit et l'effet de levier a été limité par de récentes mesures restrictives. Je conseille d'entrer dans l'immobilier pour se constituer du patrimoine avec effet de levier. Et cela a tout âge !Si vous avez une capacité d'emprunt et que vous êtes capables de dénicher une bonne affaire, Faites-le !

La Bourse avec effet de levier est possible, mais uniquement pour des personnes bien formées et surtout ayant un patrimoine conséquent pour amortir des pertes potentiellement importantes.Oui, c'est possible de solliciter un prêt de 20 000 € à 2 ou 3% pour investir et tenter de gagner de 6 à 10% par exemple.Attention à la durée du prêt et au fait que vous puissiez assumer les échéances de prêt. Prenez garde aussi à ce que vos investissements soient assez liquides.

S'endetter pour alimenter un PER et réduire ses impôts me semble être un montage complexe qui ne peut être utile que dans certains cas bien identifies. Des "vendeurs" (pardon des conseillers commerciaux) les proposent à mon sens bien souvent, car ils gagnent sur les deux tableaux. Ils vendent du prêt et ils vendent de l'épargne (le beurre et l'argent du beurre...).

Exemple de cas où cela peut être pertinent :

  • Si vous êtes en attente d'une rentrée d’argent et que vous pourrez rembourser le prêt par anticipation.
  • Quand il y a un changement de train de vie important (2 personnes qui vivent séparément chacun payant un loyer qui décident de se mettre ensemble et du coup ne vont plus payer les deux loyers mais un seul...). "

Quel placement choisir pour un projet à court, moyen ou long terme ?

Bien placer 10 000 euros : vers quels placements se tourner pour un projet à court, moyen ou long terme ?

Planet. Comment définir le meilleur placement pour un projet à court terme (12 à 24 mois) comme la réalisation de petits travaux ou l’achat d’une nouvelle voiture ?

Guillaume Batard. "Sur un projet court terme, on parle d'épargne et non d'investissement. Je conseille donc un livret d'épargne, voire une assurance-vie sans droits d'entrée et sur des fonds en Euros."

Planet. Comment définir le meilleur placement pour un projet à moyen et long terme ?

Guillaume Batard. "Sur un projet moyen terme ou long terme, il faut déterminer si le projet aura lieu à une date précise ou si cela peut être décalé de quelques mois. Il faut déterminer s’il y a besoin d'un montant précis exact ou s’il faut "le maximum possible à cette date". Par exemple, je veux pouvoir aider mes enfants au moment de leurs études ou entrer dans la vie active.

Certaines personnes se disent, "je veux avoir 20 000 € quand ils auront 18 ans (permis, études, logements...) ".Certaines personnes se disent, "je vais investir pour eux régulièrement en espérant qu'il y ait le plus possible à cette date". Certaines personnes se disent, "je veux que mes investissements génèrent 600 € par mois de revenus passifs à cette date".

La bonne solution est souvent un mix des trois (avec des placements réguliers sécurisés, avec des actifs dont la valeur peut progresser, mais aussi peut tomber, avec des investissements qui génèrent des revenus réguliers (dividendes ou loyers)."

Osons parler d'obsèques ! Conférence en ligne jeudi 2 juin à 15 heures. Olivier Noel, expert en gestion de patrimoine depuis plus de 20 ans répondra à toutes vos questions !

Cet article vous a intéressé ?

Découvrez encore plus d'actualités,
en vous abonnant à la newsletter de Planet.

Votre adresse mail est collectée par Planet.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.