La prudence extrême des Français depuis le début de la crise sanitaire a conduit à une colossale manne financière. La sécurité et la liquidité l'ont emporté sur la rentabilité et la surépargne a donné des sueurs froides au gouvernement. Voici quelques conseils pour bien placer votre argent, tout en contribuant à la relance économique.
Surépargne, désépargne… Comment épargner intelligemment ?IllustrationIstock

Les records d’épargne ne cessent d’être battus. Déjà connus comme étant champions de l’épargne, les Français ont dépassé leurs propres capacités de placements, depuis le début de la crise sanitaire. Les ménages ont mis beaucoup plus d’argent de côté que d’habitude. Les mises sous cloche successives et autres fermetures des commerces, mêlées à de fortes inquiétudes quant à l’avenir, ont mené à une incapacité à consommer normalement et à une thésaurisation excessive. Pour faire face à l’incertitude et aux éventuels coups durs (perte d’emploi, chômage partiel…), les foyers se sont rabattus sur un point qui les rassurer : l’épargne. Au total, à fin 2020, 115 milliards d’euros avaient été placés sur les comptes bancaires et autres livrets d’épargne. D’après la Banque de France, cette tendance perdure. Les ménages devraient continuer à économiser davantage que d’habitude, au-delà de l’été. À fin 2021, la surépargne pourrait ainsi atteindre les 180 milliards d’euros.

Surépargne : des placements qui ne rapportent rien

Comptes courants, livrets réglementés… La grande majorité de la surépargne a été placée sur des supports sans risque, mais quasi inutiles en termes de rendement. Les comptes de dépôt n’offrent en effet aucune rémunération et les Livrets A et autres LDDS ont atteint leur plus bas taux historique (0,5% depuis le 1er février 2020). Si, selon les experts, cette épargne dite de précaution, doit rester disponible et sécurisée, elle ne doit pas dépasser 3 à 6 mois de salaire, selon la situation de l’épargnant, rapporte French Web. Au-delà, il est préconisé de se constituer une épargne long terme.

Or, au grand dam du gouvernement, cela n’est que trop peu effectué. Comment y remédier ?

En participant à notre grand jeu de l'été, remportez des chèques cadeaux d'une valeur de 500 € et un mois gratuit à notre offre de divertissement Hedony !

Vidéo : Investissement : le montant que vous ne devriez jamais dépasser pour votre épargne

Cet article vous a intéressé ?

Découvrez encore plus d'actualités,
en vous abonnant à la newsletter de Planet.

Votre adresse mail est collectée par Planet.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.