Contrairement aux retraites complémentaires, les retraites de base ont récemment été revalorisées. Découvrez ce que vont gagner les retraités.
Retraites : la bonne nouvelle de ce début de printempsIstock

Retraites : une revalorisation en une seule fois

Les plus de 16,2 millions de retraités français vont être ravis. Contrairement à l’année 2020 où plusieurs hausses avaient été appliquées aux pensions de retraite, mais à différents moments, la Caisse nationale d’assurance vieillesse (Cnav) a annoncé que les pensions de retraite de base seront revalorisées en une seule fois en 2021.

Dans les faits, le montant des pensions a augmenté de 0,4 %, un taux fixé en fonction de l’inflation, depuis le 1 er janvier 2021. Concrètement, les retraités ont pu bénéficier de cette hausse dès le versement de leur pension du mois de février. L’allocation de solidarité aux personnes âgées (Aspa), ex-minimum vieillesse, a également été revalorisée de 0,4 % en 2021, atteignant un montant de 906,81 euros pour une personne seule. Les grands gagnants sont toutefois les avocats et les experts-comptables puisque leurs pensions de base ont été respectivement revalorisées à hauteur de 0,5 % et 0,85 %.

Mauvaise nouvelle, en revanche, pour les pensions complémentaires. A cause de la crise sanitaire, le régime Agirc-Arrco, la complémentaire des salariés du privé, n’a fait l’objet d’aucune revalorisation. En effet, le régime Agirc-Arrco a décidé de temporairement geler les revalorisations en novembre dernier. La pension de réversion, qui est notamment versée aux veufs, est, elle, désormais soumise à un plafond de ressources de 21 320 euros par an contre 21 112 euros par an pour une personne seule.

Cette revalorisation des retraites suffira-t-elle à améliorer le niveau de vie des retraités ?

Retraites : une baisse de revenus difficile à anticiper

Cette légère revalorisation des retraites ne va toutefois pas fondamentalement changer le quotidien de retraités qui peinent parfois à joindre les deux bouts. Selon un récent sondage réalisé pour la fintech Gambit Financial Solutions, 53 % des actifs affirment mettre de l’argent de côté afin de se préparer à une baisse de leurs revenus à la retraite. Pour près de la moitié des personnes interrogées, leurs revenus ne seront plus suffisants pour combler leurs besoins une fois à la retraite. Cette enquête n’est pas la seule à mettre en avant les difficultés rencontrées par les retraités…

Retraites : l'assurance-vie à la rescousse

Une autre enquête menée par Silver Alliance avec Consumer Science Analytics démontre que 7 retraités sur 10 disent subir une baisse de leur pouvoir d’achat depuis leur départ à la retraite. Enfin, 6 retraités sur 10 redouteraient une baisse de leur pouvoir d’achat dans les années à venir. Selon le sondage de Gambit Financial Solutions, cette incertitude pousserait 43 % des Français à investir dans une assurance-vie afin de compléter leurs revenus lorsqu’ils prendront enfin leur retraite.

Téléchargez gratuitement votre guide mutuelle senior 2022 et économisez sur votre facture santé ! En savoir plus >

Cet article vous a intéressé ?

Découvrez encore plus d'actualités,
en vous abonnant à la newsletter de Planet.

Votre adresse mail est collectée par Planet.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.