Du fait de l'inflation, le Smic a été revalorisé deux fois cette année. De quoi relancer l'éternel débat, parmi les économistes, sur l'utilité ou les dangers de ce dispositif… Mais quels sont les impacts concrets de la hausse, pour l'essentiel des Français ?
Coût du travail, protection des précaires... Quel impact réel pour la hausse du SmicIstock
Sommaire

Jean-Paul Betbeze est économiste. Six ans durant, il a été membre du Conseil d’analyse économique et a ainsi rédigé ou co-rédigé de nombreux rapports relatifs - entre autres sujets - à l’économie du travail. Professeur de faculté et Docteur d’État, il publie régulièrement sur son site, jpbetbeze.com.

Le Smic, un bon outil pour protéger les travailleurs précaires ?

Planet : Inflation oblige, la revalorisation du Smic a été revue à la hausse cette année. Parmi les économistes, le dispositif fait parfois débat. Ces hausses sont-elles utiles, où sont-elles immédiatement avalées par l'inflation ? Dès lors, peut-on dire du Smic qu'il protège les travailleurs précaires ?

Jean-Paul Betbeze : Le calcul du SMIC obéit à une règle simple et prévisible, en fonction, en interne des prix et en externe des taux, autrement dit de l’activité économique et des prix mondiaux, plus des politiques monétaires. Ce calcul sert ainsi à calibrer les anticipations des entrepreneurs et les négociations salariales. Il entre dans la logique des règles et normes qui balisent l’économie, derrière les 2% d’inflation de la BCE et devant la règle qui fixe le taux du Livret A. Mais à côté de ces règles, d’autres sont partout, en banque et finance notamment. Parler du SMIC, c’est donc d’abord parler des règles et de leur rôle dans l’économie d’aujourd’hui.

"Hausser le SMIC sans hausser plus la formation est plus dangereux que jamais" - Jean-Paul Betbeze

La vraie question n’est donc pas de savoir si l’inflation va rattraper le SMIC, dans le cadre des règles, mais de savoir ce que deviennent ceux qui le perçoivent. Avant, la réponse était facile : le SMIC était perçu pour faire avancer le salarié d’une part, pouvoir d’achat bien sûr et formation, et d’autre part pour faire investir en productivité, donc pour supprimer les bas salaires – basses qualifications. Aujourd’hui, avec la révolution technologique en cours, la formation est plus importante que jamais, même dans les métiers de contact, services à la personne, distribution, tourisme. Hausser le SMIC sans hausser plus la formation est plus dangereux que jamais.

Vous avez envie de lancer votre projet ? De créer votre entreprise ? Découvrez la formation prise en charge à 100% par l'état >

Cet article vous a intéressé ?

Découvrez encore plus d'actualités,
en vous abonnant à la newsletter de Planet.

Votre adresse mail est collectée par Planet.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.