Une entreprise lettone vient de déterminer que le rythme parfait pour le plus de productivité de la part de ses employés était de travailler pendant 52 minutes, puis de prendre une pause de 17 minutes. Les détails avec Planet.fr.
© Getty

Il est impossible de réussir à se concentrer toute une journée durant sur son travail... Le cerveau a besoin de pauses afin de se reconcentrer ensuite sur les tâches à accomplir. L'entreprise lettone Draugiem Group semble même avoir trouvé la répartition idéale entre travail et pause afin d'obtenir la meilleure productivité de la part de ses employés. Les résultats de son étude ont été publiés sur le site du mensuel Fast Compagny.

L'entreprise a utilisé le logiciel DeskTime, qu'elle commercialise elle-même, afin de contrôler l'activité de ses employés sur leur ordinateur. Elle a ainsi pu déterminer trois catégories d'activités : productives, non-productives, et neutres. Au final, leur étude montre que les salariés les plus efficaces prenaient régulièrement des pauses, et que ces pauses allaient jusqu'à 17 minutes pour 52 minutes de travail pour les plus productifs d'entre eux. Ils revenaient de leurs pauses encore plus productifs pour attaquer une nouvelle tâche. 

De véritables pauses pour s'aérer l'espritMais l'étude signale qu'il s'agissait de vraies pauses, et non de passer du temps à décrypter les réseaux sociaux ou discuter travail avec les collègues par exemple... Il s'agissait de pauses lors de lesquelles les salariés marchaient, lisaient, ou discutaient, mais de sujets non-professionnels.

Si ce rythme de travail ne pourra évidemment pas s'appliquer dans toutes les entreprises, l'étude a le mérite de rappeler que pour une meilleure productivité, plusieurs pauses dans la journée sont nécessaires.

Vous avez envie de lancer votre projet ? De créer votre entreprise ? Découvrez la formation prise en charge à 100% par l'état >

Cet article vous a intéressé ?

Découvrez encore plus d'actualités,
en vous abonnant à la newsletter de Planet.

Votre adresse mail est collectée par Planet.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.