Victime d'une intoxication alimentaire en Ukraine, Pierre Sarkozy avait dû être rapatrié en France. Le Canard enchaîné de mercredi révèle qu'il aurait emprunté un Falcon 50 aux frais de l'Etat. Les détails avec Planet.fr.

maxppp

Alors qu'il s'était rendu à Odessa, en Ukraine, pour donner un concert dans une soirée privée, Pierre Sarkozy, le fils aîné du président de la République, a dû être hospitalisé pour une intoxication alimentaire, puis rapatrié en France.

Retrouvez notre zapping Actu du jour

Patrick Sébastien viré de France Télévisions : les internautes ripostent

Voir plus de vidéos

Le Canard enchaîné de ce mercredi 1er février révèle quelques détails quant à ce rapatriement. En effet, selon l'hebdomadaire, le rapatriement de Pierre Sarkozy se serait fait à bord d'un Falcon 50 de l'Etec (Escadron de transport, d'entraînement et de calibration), cette unité de l'armée de l'air en charge du transport des ministres et du président, et de certains transports sanitaires.

Une facture de 39 200 euros
L'avion serait parti de l'aéroport de Villacoublay à 10h04 et serait arrivé trois heures trente plus tard, à 13h34, à Odessa. Après avoir récupéré le fils du président, l'avion serait revenu immédiatement.

Questionnée par le Canard enchaîné, l'Elysée a affirmé que Nicolas Sarkozy avait "payé par chèque sur ses deniers personnels la somme de 7 632 euros". Problème : selon l'hebdomadaire, d'après "les chiffres officiels du ministère de la Défense", une heure de vol en Falcon 50 coûte 5 600 euros.

Publicité
Pour le vol aller-retour Villacoublay-Odessa, d'une durée de 7 heures au total, la facture devait s'élever à 39 200 euros. Si l'on déduit les 7 632 euros pris en charge par le président de la République, il reste tout de même 31 568 euros au frais de l'Etat, donc, du contribuable...

© MaxPPP

Recevez toute l'actualité chaque jour GRATUITEMENT !

X
Publicité

Contenus sponsorisés

Publicité