Ce nouveau robot de cuisine multifonction à bas prix comporte un vice caché. L'utiliser pourrait porter atteinte à votre vie privée.

Une folie qui risque de redescendre. Le fabuleux robot de cuisine multifonction "Monsieur Cuisine Connect" de la marque SilverCrest, dont nous parlions la semaine dernière, comporte un équipement non révélé par la marque : un micro.

C’est le site Numerama qui a dévoilé l’information ce jeudi 13 juin. En effet, deux experts en informatique, Alexis Viguié et Adrien Albisetti, ont découvert en voulant "s’amuser avec l’appareil" et voir comment celui-ci était fait, un micro caché. Un gadget qui n’est mentionné à aucun moment par la marque, que ce soit sur leur site ou sur la notice.

Micro caché dans le "thermomix de Lidl" : une question financière ?

Pourquoi SilverCrest a installé un micro dans son robot de cuisine ? Il y a deux raisons à cela : la première est une question de coût. En effet, pour réduire considérablement le prix de cet appareil électroménager (359 euros), les fabricants ont mis en place un ancien modèle de tablette tactile encore doté d’un micro.

Interrogé par le site Numerama, Lidl a fini par déclarer qu'il y avait bien un micro et que celui-ci a été laissé "au cas où". "Cette option de microphone est installée dans la machine pour permettre des évolutions futures comme par exemple la commande vocale. L’activation de cette dernière fera l’objet d’une mise à jour et le client pourra opter ou non pour cette fonctionnalité," a expliqué l’enseigne de hard-discount.

"Quand les développeurs ont lancé le Monsieur Cuisine, il était prévu que l'appareil soit pilotable par la voix et éventuellement par Alexa", précise Michel Biero, directeur exécutif achats et marketing de Lidl France. Il assure que celui-ci "est totalement inactif et il n'est pas possible pour nous de l'activer à distance".

L’enseigne a également précisé à BFMTV que l’appareil "n’avait pas besoin d’une tablette plus sophistiquée pour fonctionner".

Micro caché : possibilité d’espionnage

Les deux experts en informatique qui ont fait cette découverte, ont tourné une vidéo pour Numerama, où ils montrent qu’il est possible de discuter via une application de messagerie vocale telle que Discord. Tout ceci à l'aide des haut-parleurs et du micro intégré.

Par ailleurs, la tablette tourne sous une ancienne version d’Android sortie en 2015. Même si Google effectue des patchs tous les mois pour corriger les éventuelles failles, les derniers correctifs datent de 2017. Une ancienneté du système qui pourrait engendrer de graves problèmes de sécurité pour l’appareil.

Toutefois, le directeur exécutif achats et marketing de Lidl France relativise :

"Les risques de piratage existent mais comme sur n'importe quel appareil tablette ou téléphone". 

Afin de rassurer les utilisateurs, Lidl a affirmé qu’ils "n’étaient pas en mesure d’accéder au micro à distance".

Obtenez le guide pour investir dans l'immobilier et réduire vos impôts jusqu'à 6000€ !

Cet article vous a intéressé ?

Découvrez encore plus d'actualités,
en vous abonnant à la newsletter de Planet.

Votre adresse mail est collectée par Planet.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.