Ouvrez vos placards : vous avez peut-être acheté de la farine contaminée par des salmonelles. Un lot fait actuellement l'objet d'un rappel dans la France entière.
Rappel produit : des salmonelles détectées dans une farine de blé noirIllustrationIstock

Un nouveau jour, un nouveau rappel.  Ce mercredi 18 mai 2022, le site des alertes de produits dangereux a publié un rappel concernant un sachet de farine de blé noir sarrasin fluide de 1kg. La cause ? La suspicion de présence de Salmonella spp dans le produit, agent responsable de la salmonellose. Le lot de farine concerné a notamment été commercialisé dans l'enseigne Metro entre le 3 et le 17 mai 2022. Retrouvez le détail des lots concernés ici

Quels sont les symptômes à surveiller ?

Comme l'indique l'Institut Pasteur, "les salmonelloses sont des maladies provoquées par des entérobactéries du genre Salmonella (...) la plupart des Salmonella sont hébergées dans l'intestin des animaux vertébrés et sont le plus souvent transmises à l'homme par le biais d'aliments contaminés". Les intoxications alimentaires causées par les salmonelles sont souvent responsables de symptômes tels que des vomissements, une diarrhée, des maux de tête et de la fièvre.

Ces signes surviennent généralement dans les 6 à 72 heures suivant la consommation du produit contaminé. Les personnes qui présenteraient l'un de ces symptômes sont invitées à se rendre chez leur médecin dans les plus brefs délais. 

La cuisson des aliments, meilleure arme contre la salmonellose

Pour se protéger contre la salmonellose, la meilleure option reste la prévention. L'Institut Pasteur préconise une bonne cuisson des aliments, en particulier des viandes, "à au moins 65° C pendant 5 à 6 minutes". "Pour le steak haché congelé ou surgelé, la cuisson doit être effectuée sans décongélation préalable car elle augmente le risque de multiplication bactérienne. Le froid bloque le développement des bactéries mais ne les tue pas", poursuit la fondation. 

Cet article vous a intéressé ?

Découvrez encore plus d'actualités,
en vous abonnant à la newsletter de Planet.

Votre adresse mail est collectée par Planet.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.