Prix de l’énergie : quels départements risquent de subir la hausse de plein fouet ?
Si le gouvernement a annoncé, la semaine dernière, une hausse contenue à 15% cet hiver, le coût du gaz et de l'électricité n'est pas, pour autant, le même partout en France. Et dans certains départements, particulièrement gourmands en énergie, les ménages devraient subir une note d'autant plus salée. Découvrez lesquels.

Tous les Français ne consomment pas l’énergie de la même façon. Et ces disparités sont notamment visibles à l’échelle régionale.

Ainsi, certains territoires se chauffent au gaz, quand d’autres peuvent compter sur l’électricité. Et surtout, précise le journal le Parisien, les départements où les hivers sont plus doux priorisent les pompes à chaleur, très gourmandes en électricité, “car elles sont souvent réversibles et permettent de refroidir les locaux l’été”. 

Dans certains départements, donc, l’hiver sera encore plus dispendieux. Car c’est désormais acté, inévitable ; les prix de l’électricité et du gaz vont augmenter.

La semaine dernière, la Première ministre Elizabeth Borne annonçait une hausse “contenue” à 15%, grâce à la mise en place, notamment, d’un bouclier tarifaire sans lequel la facture aurait atteint des sommes astronomiques. 

Prix du gaz et de l’électricité : des disparités régionales importantes 

Ainsi, selon les estimations du gouvernement, la hausse moyenne cet hiver devrait s’établir, pour un ménage moyen, à 25€ par mois pour le gaz et 20 € par mois pour l’électricité. 

Mais tous les foyers de l’Hexagone ne seront pas égaux face à l’inflation énergétique inévitable. “En matière d’électricité, un couple de retraités de la Côte d’Azur peut avoir une facture d’électricité bien plus élevée qu’une famille du Nord”, note ainsi le Parisien. La faute à tout un tas de variables, comme le climat, le mode de chauffage, les fournisseurs disponibles et les politiques publiques locales… 

Mais alors, où l’énergie sera t-elle la plus chère cet hiver ? Dans notre diaporama, découvrez-les départements qui devraient subir de plein fouet la hausse des prix de l'électricité et du gaz, selon les études et les infographies du Parisien

Ain

1/54
Ain

L’Ain fait partie des départements qui consomment le plus de gaz dans l’Hexagone. 

Alpes-de-Haute-Provence

2/54
Alpes-de-Haute-Provence

Les Alpes-de-Haute-Provence se chauffent en bonne partie à l'électricité et font partie des départements où la consommation est la plus importante. La hausse des prix risque de s’y faire sentir particulièrement. 

Alpes-Maritimes

3/54
Alpes-Maritimes

La hausse des prix devrait particulièrement se faire ressentir dans les Alpes-Maritimes, un département où la consommation d’électricité est assez importante. 

Ardèche

4/54
Ardèche

La hausse des prix devrait particulièrement se faire ressentir en Ardèche, un département où la consommation d’électricité est assez importante. 

Voir la suite du diaporama

Ardennes

5/54
Ardennes

Historiquement, les Ardennes se chauffent en bonne partie au gaz et font partie des départements où la consommation est la plus importante. La hausse des prix risque de s’y faire sentir particulièrement. 

Ariège

6/54
Ariège

La hausse des prix devrait particulièrement se faire ressentir en Ariège, un département où la consommation d’électricité est assez importante. 

Aube

7/54
Aube

L’Aube fait partie des départements où la consommation d'électricité est la plus importante. La hausse des prix risque de s’y faire sentir particulièrement. 

Aude

8/54
Aude

L’Aude se chauffe en bonne partie à l'électricité et fait partie des départements où la consommation est la plus importante. La hausse des prix risque de s’y faire sentir particulièrement. 

Bas-Rhin

9/54
Bas-Rhin

Historiquement, le Bas-Rhin se chauffe majoritairement au gaz et fait partie des départements où la consommation est la plus importante. La hausse des prix risque de s’y faire sentir particulièrement. 

Gironde

10/54
Gironde

La Gironde fait partie des départements où la consommation d'électricité est la plus importante. La hausse des prix risque de s’y faire sentir particulièrement. 

Calvados

11/54
Calvados

Le Calvados fait partie des départements où la consommation d'électricité est la plus importante. La hausse des prix risque de s’y faire sentir particulièrement. 

Charente-Maritime

12/54
Charente-Maritime

La hausse des prix devrait particulièrement se faire ressentir en Charente-Maritime, un département où la consommation d’électricité est assez importante. 

Cher

13/54
Cher

Le Cher fait partie des départements où la consommation d'électricité est la plus importante. La hausse des prix risque de s’y faire sentir particulièrement. 

Corrèze

14/54
Corrèze

La hausse des prix devrait particulièrement se faire ressentir en Corrèze, un département où la consommation d’électricité est assez importante. 

Côte-d'Or

15/54
Côte-d'Or

La hausse des prix devrait particulièrement se faire ressentir en Côte-d’Or, un département où la consommation de gaz est assez importante. 

Manche

16/54
Manche

La Manche se chauffe en bonne partie à l'électricité et fait partie des départements où la consommation est la plus importante. La hausse des prix risque de s’y faire sentir particulièrement. 

Deux-Sèvres

17/54
Deux-Sèvres

Les Deux-Sèvres font partie des départements où la consommation d'électricité est la plus importante. La hausse des prix risque de s’y faire sentir particulièrement. 

Corrèze

18/54
Corrèze

La hausse des prix devrait particulièrement se faire ressentir en Corrèze, un département où la consommation d’électricité est assez importante. 

Drôme

19/54
Drôme

La Drôme fait partie des départements où la consommation d'électricité est la plus importante. La hausse des prix risque de s’y faire sentir particulièrement. 

Eure-et-Loir

20/54
Eure-et-Loir

La hausse des prix devrait particulièrement se faire ressentir dans l’Eure-et-Loir, un département où la consommation d’électricité est assez importante. 

Eure

21/54
Eure

L’Eure se chauffe en bonne partie à l'électricité et fait partie des départements où la consommation est la plus importante. La hausse des prix risque de s’y faire sentir particulièrement. 

Haut-Rhin

22/54
Haut-Rhin

La hausse des prix devrait particulièrement se faire ressentir dans le Haut-Rhin, un département où la consommation de gaz est assez importante. 

Haute-Garonne

23/54
Haute-Garonne

La Haute-Garonne se chauffe en bonne partie à l'électricité et fait partie des départements où la consommation est la plus importante. La hausse des prix risque de s’y faire sentir particulièrement. 

Hautes-Alpes

24/54
Hautes-Alpes

Les Hautes-Alpes font partie des départements où la consommation d'électricité est la plus importante. La hausse des prix risque de s’y faire sentir particulièrement. 

Indre-et-Loire

25/54
Indre-et-Loire

L’Indre-et-Loire se chauffe en bonne partie à l'électricité et fait partie des départements où la consommation est la plus importante. La hausse des prix risque de s’y faire sentir particulièrement. 

Gard

26/54
Gard

Le Gard fait partie des départements où la consommation d'électricité est la plus importante. La hausse des prix risque de s’y faire sentir particulièrement. 

Moselle

27/54
Moselle

La Moselle fait partie des départements qui consomment le plus de gaz dans l’Hexagone. 

Indre

28/54
Indre

La hausse des prix devrait particulièrement se faire ressentir dans l’Indre, un département où la consommation d’électricité est assez importante. 

Haute-Savoie

29/54
Haute-Savoie

La Haute-Savoie se chauffe en bonne partie à l'électricité et fait partie des départements où la consommation est la plus importante. La hausse des prix risque de s’y faire sentir particulièrement. 

Loiret

30/54
Loiret

La hausse des prix devrait particulièrement se faire ressentir dans le Loiret, un département où la consommation d’électricité est assez importante. 

Hautes-Pyrénées

31/54
Hautes-Pyrénées

Les Hautes-Pyrénées font partie des départements où la consommation d'électricité est la plus importante. La hausse des prix risque de s’y faire sentir particulièrement. 

Orne

32/54
Orne

L’Orne fait partie des départements où la consommation d'électricité est la plus importante. La hausse des prix risque de s’y faire sentir particulièrement.

Hérault

33/54
Hérault

La hausse des prix devrait particulièrement se faire ressentir dans l’Hérault, un département où la consommation d’électricité est assez importante. 

Nord

34/54
Nord

La hausse des prix devrait particulièrement se faire ressentir dans le Nord, un département où la consommation de gaz est assez importante. 

Marne

35/54
Marne

La hausse des prix devrait particulièrement se faire ressentir dans la Marne, un département où la consommation d’électricité est assez importante. 

Meurthe-et-Moselle

36/54
Meurthe-et-Moselle

La hausse des prix devrait particulièrement se faire ressentir en Meurthe-et-Moselle, un département où la consommation de gaz est assez importante. 

Isère

37/54
Isère

La hausse des prix devrait particulièrement se faire ressentir en Isère, un département où la consommation d’électricité est assez importante. 

Bouches-du-Rhône

38/54
Bouches-du-Rhône

Les Bouches-du-Rhône se chauffent en bonne partie à l'électricité et font partie des départements où la consommation est la plus importante. La hausse des prix risque de s’y faire sentir particulièrement. 

Loir-et-Cher

39/54
Loir-et-Cher

Le Loir-et-Cher se chauffe en bonne partie à l'électricité et fait partie des départements où la consommation est la plus importante. La hausse des prix risque de s’y faire sentir particulièrement. 

Nièvre

40/54
Nièvre

La hausse des prix devrait particulièrement se faire ressentir dans la Nièvre, un département où la consommation d’électricité est assez importante. 

Lozère

41/54
Lozère

La Lozère fait partie des départements où la consommation d'électricité est la plus importante. La hausse des prix risque de s’y faire sentir particulièrement. 

Pas-de-Calais

42/54
Pas-de-Calais

Le Pas-de-Calais fait partie des départements qui consomment le plus de gaz dans l’Hexagone. 

Lot

43/54
Lot

Le Lot se chauffe en bonne partie à l'électricité et fait partie des départements où la consommation est la plus importante. La hausse des prix risque de s’y faire sentir particulièrement. 

Vaucluse

44/54
Vaucluse

La hausse des prix devrait particulièrement se faire ressentir dans le Vaucluse, un département où la consommation d’électricité est assez importante. 

Savoie

45/54
Savoie

La Savoie fait partie des départements où la consommation d'électricité est la plus importante. La hausse des prix risque de s’y faire sentir particulièrement. 

Vendée

46/54
Vendée

La Vendée se chauffe en bonne partie à l'électricité et fait partie des départements où la consommation est la plus importante. La hausse des prix risque de s’y faire sentir particulièrement. 

Ile-de-France

47/54
Ile-de-France

Historiquement, la capitale et les départements de la petite et grande couronne se chauffent majoritairement au gaz. Ils font partie des départements où la consommation est la plus importante, et devraient donc ressentir davantage la hausse des prix de cette matière première.

Oise

48/54
Oise

L’Oise se chauffe en bonne partie au gaz et fait partie des départements où la consommation est la plus importante. La hausse des prix risque de s’y faire sentir particulièrement. 

Landes

49/54
Landes

Les Landes font partie des départements où la consommation d'électricité est la plus importante. La hausse des prix risque de s’y faire sentir particulièrement. 

Somme

50/54
Somme

La hausse des prix devrait particulièrement se faire ressentir dans la Somme, un département où la consommation de gaz est assez importante. 

Pyrénées-Orientales

51/54
Pyrénées-Orientales

Les Pyrénées-Orientales font partie des départements où la consommation d'électricité est la plus importante. La hausse des prix risque de s’y faire sentir particulièrement. 

Var

52/54
Var

Le Var se chauffe en bonne partie à l'électricité et fait partie des départements où la consommation est la plus importante. La hausse des prix risque de s’y faire sentir particulièrement. 

Vosges

53/54
Vosges

Les Vosges font partie des départements qui consomment le plus de gaz dans l’Hexagone. 

Yonne

54/54
Yonne

L’Yonne se chauffe en bonne partie à l'électricité et fait partie des départements où la consommation est la plus importante. La hausse des prix risque de s’y faire sentir particulièrement.