Qui dit achats de Noël, dit aussi multiplication des tentatives d'escroqueries et campagnes de phishing. Si vous avez reçu un mail de Darty promettant un remboursement de commande, il est fort probable qu'il s'agisse d'un piège.
Nouvelle arnaque Darty : ce dont vous devriez vous méfier, à l'approche des fêtesIllustrationIstock

Attention aux mails que vous recevez en cette fin d’année. À l’approche des fêtes, les cybercriminels multiplient en effet les campagnes d’hameçonnage et usurpent l’identité de grandes enseignes ou de l’administration. Leur objectif : vous soutirer vos coordonnées bancaires et vous dépouiller. En ce mois de décembre, avec les achats de Noël, les mails frauduleux promettant un remboursement de commande vont bon train. Des escrocs se font d’ailleurs passer pour Darty pour vous piéger.

Selon Le Parisien, l’arnaque a été repérée par la société de cybersécurité japonaise Trend Micro. Dans les mails se trouvent une fausse confirmation de commande d’un produit audiovisuel ou électroménager.

Arnaque Darty : ne cliquez surtout pas sur le lien

Pour vous duper, le logo de Darty est apposé et les messages, correctement rédigés, comportent des informations personnelles exactes. L’adresse de facturation utilisée correspond ainsi à l’adresse personnelle réelle de la cible (passée ou présente).

Arnaque Darty : ne cliquez surtout pas sur le lien

Ne se méfiant pas de la supercherie, la victime pourra penser que sa carte bancaire a été utilisée par un membre de son foyer et sera incitée à cliquer sur le lien "Annuler ma commande" contenu dans le mail. La redirection se fait vers une page Web contenant l’ensemble des données personnelles de la victime : nom, prénom, numéro de téléphone… En cas de validation, une seconde page s’ouvrira pour recueillir les coordonnées bancaires.

Le groupe Fnac Darty a assuré au quotidien francilien être "pleinement mobilisé, aux côtés des autorités compétentes et d'autres acteurs du E-commerce, pour lutter contre ces tentatives de fraudes dont elle est victime en les identifiant rapidement et en agissant pour faire fermer les faux sites concernés".

Si vous avez reçu ce type de mail, n’y répondez pas, ne cliquez pas sur les liens et ne donner en aucun cas vos coordonnées personnelles ou bancaires. Vous pouvez aussi signaler le message via le site Phishing-initiative.fr ou en appelant le numéro vert gratuit "Info escroquerie"au 0 805 805 817, mis en place par le gouvernement .

 

Vous souhaitez faire une reconversion ? Vous souhaitez changer de métier ? Bénéficiez d'un accompagnement personnalisé : 100% pris en charge par l'état >

Cet article vous a intéressé ?

Découvrez encore plus d'actualités,
en vous abonnant à la newsletter de Planet.

Votre adresse mail est collectée par Planet.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.