Lidl a réussi à imposer son modèle en France en seulement 30 ans. En proposant peu de références et des promotions ponctuelles, l'enseigne continue son ascension et talonne les chaînes les plus populaires. A-t-elle trouvé la recette de la longévité ? Découvrez les secrets d'un des magasins préférés des Français.
Lidl : origines, changement d'image, produits phares... Les secrets de l'enseigne qui monteIllustrationIstock
Sommaire

C’est une des enseignes préférées de nombreux Français. Lidl a clôturé l’année 2019 en beauté, affichant une belle progression sur l’année en termes de parts de marché. Selon les données de Kantar, l’enseigne allemande possède en France une part de marché annuelle de 5,9% et a en ligne de mire l’enseigne leader des supermarchés français : Leclerc, qui plafonne à 21% de parts de marché sur l’ensemble de l’année. Auprès du Figaro, Michel Biéro, directeur exécutif achat et marketing de l’entreprise, a assuré : "Je n’ai qu’un rival, c’est Leclerc". Le groupe a fêté en 2019 les 30 ans de son arrivée en France et ne cesse depuis, d’afficher ses ambitions, face à des enseignes déjà bien établies et bien connues des consommateurs français. Mais connaissez-vous l’histoire de Lidl ? Découvrez les secrets de l’enseigne.

Lidl : d’où vient le nom du groupe ?

Au moment de son arrivée en France, Lidl existait déjà depuis plusieurs années. Le 5 avril 1989, le groupe ouvre son premier magasin en France, à Sarreguemines (Moselle) mais son histoire a commencé en Allemagne en 1930. Cette année-là, Josef Schwarz devient actionnaire d’une entreprise baptisée Südfrüchte Grosshandlung Lidl & Co, qui est spécialisée dans les fruits exotiques. Il la renomme Lidl & Schwarz KG et l’élargit à l’ensemble des produits alimentaires, plus seulement aux fruits exotiques. Quelques années plus tard, c’est à Dieter Schwarz, le fils de Josef Schwarz, de s’investir dans l’entreprise, pour qu’elle devienne ce qu’elle est aujourd’hui. Il se lance dans le commerce de détail en 1968, avant de s’aligner sur le modèle d’Aldi, alors un supermarché hard-discount allemand qui cartonne outre-Rhin.

Mais l’entreprise a besoin d’un nom. Selon le site allemand Manager Magazin, le jeune chef d’entreprise aurait alors pensé au nom Schwarz-Markt, un nom qui signifie "marché noir" en Allemand. L’idée aurait donc été abandonnée. Dieter Schwarz aurait alors souhaité utiliser le nom de l’entreprise de son père, Lidl, mais impossible pour des raisons légales. Il aurait alors décidé de racheter ce nom à un professeur d’école à la retraite nommé… Ludwig Lidl. Interrogé sur ce sujet, le service communication de Lidl n'a pas pu nous confirmer cette anecdote.

Le nom trouvé, l'aventure peut commencer outre-Rhin, avant une expansion dans le monde entier, particulièrement en France.

Vous souhaitez faire une reconversion ? Vous souhaitez changer de métier ? Bénéficiez d'un accompagnement personnalisé : 100% pris en charge par l'état >

Cet article vous a intéressé ?

Découvrez encore plus d'actualités,
en vous abonnant à la newsletter de Planet.

Votre adresse mail est collectée par Planet.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.