Inflation : 9 produits pour remplacer la viande
Certains Français renoncent à la viande pour faire des économies au supermarché. C'est le cas de Sophie, qui a fait baisser son ticket de caisse de 20 euros par semaine. Bœuf, porc, poulet... Par quoi les remplacer dans notre assiette ?

Moins de produits frais et plus de promotions. De plus en plus de consommateurs changent leurs habitudes au supermarché et s'adaptent à la hausse des prix pour faire des économies. Selon les dernières données du cabinet NielsenIQ, l'inflation est la principale préoccupation des Français, puisque 52% des personnes interrogées la place devant le réchauffement climatique ou encore la guerre en Ukraine. Comment ne pas trop dépenser au supermarché quand elle plafonne à 6,6% ? 

Inflation : moins de fromages dans le chariot des Français

Dans un communiqué, cité par Midi Libre, le directeur des analyses du cabinet explique que les Français "ont plus fait attention à leurs dépenses et cherchent des promotions pour préserver leur pouvoir d'achat". De leur côté, "les marques distributeurs se sont adaptées à cette nouvelle donne inflationniste leur permettant de gagner des parts de marché, sur leurs catégories emblématiques, mais également certaines inflationnistes". Si le rayon promotions est plus fréquenté, d'autres ont été délaissés ces dernières semaines, notamment du côté des produits frais. La dernière analyse de NielsenIQ montre que les achats ont baissé de -12,4% en poissonnerie, -9% pour les fromages et -8,8% pour les fruits et légumes. 

Sans surprise, de nombreux Français ont aussi réduit leur consommation de viande, puisque le rayon boucherie connaît une baisse de -10,6% de ses ventes et le rayon charcuterie de -3%. Sophie, la trentaine, fait partie de ceux qui ont effectivement arrêté d'acheter de la viande ces dernières semaines. Auprès de Planet, elle explique que son choix est purement économique, car son chariot de courses lui revenait trop cher : "J'ai vraiment eu un sursaut quand j'ai vu la hausse du prix des steaks hachés. On se dit que deux euros ce n'est pas grand-chose, mais sur plusieurs produits ça finit par faire très mal...".

Inflation : elle économise 20 euros par semaine en arrêtant d'acheter de la viande

Cette célibataire, qui vit donc avec un seul salaire, a choisi de manger plus d'oeufs et de protéines végétales, ce qui a complètement chamboulé son alimentation. Elle voit déjà des résultats sur ses tickets de caisse, car elle fait une économie de 15 à 20 euros par semaine et n'a plus besoin de faire les courses aussi souvent qu'avant. Si elle a grandement diminué ses achats de viande, Sophie n'a pas rogné sur d'autres plaisirs comme le fromage ou le poisson, mais n'exclut pas de le faire si l'inflation se poursuit dans les prochains mois. "Je finirai par manger des pâtes et des yaourts", plaisante-t-elle à moitié, inquiète tout de même pour la fin de l'année. 

Si, comme Sophie, vous souhaitez diminuer votre consommation de viande pour faire des économies, vous pouvez la remplacer par de nombreux produits qui vous apporteront eux aussi l'énergie nécessaire pour la journée. Découvrez lesquels dans le diaporama ci-dessous.

Le riz

1/9
Le riz

Le riz blanc peut remplacer la viande et on trouve le kilos pour environ 2 euros en fonction des supermarchés.

Les oeufs

2/9
Les oeufs

Les oeufs sont une grande source de protéine et peuvent donc facilement remplacer la viande lors d'un repas. A la coque, au plat, brouillés, en omelette... Il y a presque autant de manière de la cuisiner que de jours de la semaine. Leur prix de vente dépend de l'élevage des poules (en plein air, en batterie, au sol) et du nombre dans la boîte : pour 12 oeufs, vous pouvez compter 3 à 4 euros.

Les haricots rouges ou noirs

3/9
Les haricots rouges ou noirs

On ne pense pas assez aux haricots rouges mais, très nourrissants, ils sont également une source de protéine à ne pas négliger. En sachet ou en conserve, à vous de choisir. Pour le prix, comptez entre un et deux euros pour une boîte et trois euros pour un sachet.

Les pois cassés

4/9
Les pois cassés

Les pois cassés peuvent se cuisiner de différentes manières pour remplacer la viande. Les 500 grammes sont en vente pour 1,50 euro environ, en fonction des supermarchés.

Voir la suite du diaporama

Les pois chiches

5/9
Les pois chiches

Comme les haricots rouges, les pois chiches sont bien nourrissants et remplacent facilement la viande. Vous pouvez les trouver en conserve et en sachet. Côté prix, comptez 1 à 2 euros pour une boîte de conserve et trois euros pour un sachet.

Les lentilles

6/9
Les lentilles

Star des cantines, les lentilles sont parfois mal-aimées à la maison. Elles sont pourtant une bonne alternative à la viande et coûtent environ 1 euro les 500 grammes.

Le quinoa

7/9
Le quinoa

Le quinoa est un peu plus cher que d'autres céréales, mais il est bien nourrissant. 400 grammes se vendent environ trois euros, mais le prix change bien sûr en fonction des supermarchés et de la taille du paquet.

Le blé

8/9
Le blé

Le blé n'est pas que pour les enfants ! Simple à cuisiner et nourrissant, il peut être un allié pour vos plats. La boîte d'un kilo se vend environ trois euros au supermarché.

L'épeautre

9/9
L'épeautre

Vous voulez une céréale qui change ? Pensez à l'épeautre. Son prix au supermarché : environ 2 euros la boîte de 400 grammes.