Compteur Linky : les heures auxquelles réduire la puissance pour faire d'importantes économiesIstock
Le compteur Linky, installé dans la plupart des foyers en France, permet de surveiller en temps réel sa consommation d'électricité. Mais saviez-vous qu'il est également possible de faire d'importantes économies en réduisant la puissance à certaines heures ?
Sommaire

Le compteur Linky est équipé d’un écran digital affichant une multitude d’informations, dont la consommation d’électricité en temps réel. Pourtant, son fonctionnement et les chiffres qu'il affiche reste un mystère pour de nombreux Français. 

Comment être sûr que mon compteur Linky fonctionne correctement ?

Prenez l'habitude de vérifier quotidiennement les chiffres affichés pour vous assurer qu'ils correspondent à votre utilisation habituelle. Toute variation soudaine et inexplicable pourrait être le signe d’un dysfonctionnement. Si l’écran est éteint, appuyez quelques secondes sur le bouton "+"  pour le rallumer. Le compteur Linky est équipé de diodes lumineuses. Le clignotement orange représente la consommation de chaque kilowattheure d’électricité. Un clignotement vert signifie qu’une action de votre part est attendue.

Corriger une éventuelle erreur de raccordement

Si après l’installation de votre compteur Linky, vous avez l’impression de payer plus que ce que vous consommez, vérifiez que votre compteur n’est pas raccordé au foyer de votre voisin. Comparez l’identifiant de Point de Livraison (PDL) indiqué sur votre compteur avec celui de vos factures.

Utiliser des outils de surveillance en ligne

La plupart des fournisseurs d’électricité proposent des applications ou des services en ligne pour surveiller votre consommation en temps réel. En activant ce service, vous pourrez recevoir des alertes en cas de consommation anormale ou de dysfonctionnement de votre compteur Linky. 

Réduire la puissance durant les pics de consommation

Des expériences auprès de 115 000 foyers dans le Puy-de-Dôme,  effectuées par Enedis, en février 2024, ont prouvé qu'il est possible de réduire sa consommation d'électricité en diminuant la puissance de son compteur durant les pics de consommation. Par exemple, Jérôme Chabaud, interrogé par TF1, a testé la réduction de la puissance de son compteur à 3 000 watts pendant deux heures chaque jour. Il a pu utiliser tous ses appareils sans problème, et le compteur n'a pas sauté. Pour maximiser les économies certaines heures sont plus avantageuses que d'autres.

Les heures idéales pour réduire la puissance

En réduisant la puissance de leur compteur Linky de 7h à 9h, de 9h à 11h et de 18h à 20h, les habitants soumis à cette expérience ont réduit leur consommation de 20 % par rapport à leur utilisation habituelle, affirment nos confrères de TF1.

"L'objectif de ce test était de mesurer la faisabilité technique du dispositif, son impact sur la consommation électrique et son appropriation par les clients", a précisé Cyrille Moreau auprès de TF1.

Si ce dispositif était utilisé par 10 millions de personnes dans tout le pays, il pourrait permettre d'économiser autant d'électricité que la production de deux réacteurs nucléaires, soit assez pour alimenter des villes comme Marseille ou Lyon.

Pourtant, cette expérience ne s'est pas déroulée sans accroc.

4 000 compteurs ont disjoncté

Chez la plupart des participants, tous des habitants du Puy-de-Dôme, payés 10 euros pour mener cette expérience, 4 000 compteurs ont tout de même disjoncté. Car pendant ces heures pleines, il était impossible de faire fonctionner les plus gros appareils énergivores, tels que lave-linge ou lave-vaisselle.

Désormais, c'est au gouvernement de trancher pour savoir si ce dispositif pourrait être intégré dans le catalogue de mesures déjà existantes pour gérer au mieux la consommation en cas de pénurie d’électricité, comme la crainte qu'avait connu la France lors de l’hiver 2022-23.