Deux comparateurs en ligne ont été épinglés par la justice. Leur manque de transparence est pointé du doigt.

Ecouter l'article :

Comparateurs en ligne : méfiez-vous de ces deux-là !Istock

Il est parfois difficile de faire des choix. Vacances, téléphone portable, électroménager, assurance… Vous utilisez des comparateurs en ligne pour vous aider dans votre décision ? Méfiez-vous ! Deux sites très populaires viennent d’être épinglés par la justice, rapporte Le Parisien. Tout a commencé en 2017, lorsque l’association de consommateurs CLCV (Consommation, logement et cadre de vie) a porté plainte contre sept comparateurs en ligne : Booking, Expedia, Voyages SNCF, Opodo, Google Flights, LeLynx et Meilleurtaux.com. L’association estimait alors qu’il existait un "manquement aux règles d’information du consommateur s’appliquant aux sites de comparateurs".

Ils doivent faire preuve d’une transparence totale

Selon la justice, l’association avait raison pour deux de ces comparateurs : Booking et LeLynx. Ils vont devoir payer respectivement 10 000 et 30 000 euros à la CLCV, précise le quotidien francilien. D’après l’association, ces deux comparateurs – et ceux contre lesquels elle a porté plainte – n’ont pas respecté la loi Hamon de 2016, qui leur impose pourtant plus de transparence. Depuis juillet 2016, ils doivent préciser sur leur site "les critères de classement des offres de biens et de services et les conditions dans lesquelles ils référencent ces offres, ainsi que leurs relations contractuelles ou leurs liens financiers avec les professionnels dont ils comparent les biens ou les services", explique le ministère de l’Économie.

Contactée par Le Parisien, la société Booking explique travailler "en permanence pour apporter transparence, choix et valeur aux voyageurs, en testant et en améliorant continuellement la façon dont nous présentons nos services en ligne". "En tant qu’entreprise qui place le client au cœur de tout ce que nous faisons et qui s’efforce de respecter toutes les réglementations en vigueur, nous sommes en discussion avec la CLCV à ce sujet", est-il ajouté. Même son de cloche du côté de LeLynx, qui "tient à rappeler que le site ne privilégie aucun partenaire, et classe ses offres afin de toujours mieux répondre aux besoins et attentes de ses utilisateurs".

Reprenez le contrôle de vos crédits, regroupez les ! (contenu sponsorisé)

Vidéo : Quel opérateur offre le meilleur débit internet fixe ?

Cet article vous a intéressé ?

Découvrez encore plus d'actualités,
en vous abonnant à la newsletter de Planet.

Votre adresse mail est collectée par Planet.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.