Le combat contre le compteur Linky est rude. Récemment, c'est à l'Etat et à Enedis que la justice a accordé une importante victoire…
AFP

Une décision historique en faveur du compteur Linky : l’interdiction de déploiement annulée dans deux communes

Vendredi 5 octobre, la cour administrative d’appel de Nantes a rendu une décision qui risque d’exaspérer de nombreux opposants au compteur Linky. En effet, elle a donné raison à Enedis et à l’Etat face aux communes de Cast (Finistère) et Bovel (Ille-et-Vilaine). Ces dernières avaient décidé d’interdire le déploiement des compteurs intelligents sur leur territoire, ou au moins de le soumettre à condition, rappelle Le Monde.

A lire aussi : Les révélations chocs d’un technicien Linky

Le rejet du recours formulé par ces deux communes fait suite à une première contestation en justice menée par Enedis et l’Etat. En mars et en décembre 2017, le tribunal administratif de Rennes avait annulé les mesures de contrôle de l’installation des compteurs Linky. Une décision confirmée par la cour administrative d’appel de Nantes.

Pour autant, le maire de Bovel envisage la possibilité d’un recours devant le Conseil d’Etat, souligne le quotidien du soir. "Si l’avocat estime qu’il y a matière, je le ferai", a-t-il expliqué, non sans préciser qu’il comptait aller à l’encontre de la décision de justice.

Reprenez le contrôle de vos crédits, regroupez les ! (contenu sponsorisé)

Vidéo : Cette nouvelle décision va mettre très en colère les anti-Linky...

Cet article vous a intéressé ?

Découvrez encore plus d'actualités,
en vous abonnant à la matinale de Planet.

Votre adresse mail est collectée par Planet.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.