L'image du compteur Linky, déjà très décrié, risque de prendre un nouveau coup. Pour mieux voler leurs victimes, certains malfrats n'hésitent pas à dire qu'ils travaillent pour Enedis et ainsi gagner leur confiance. Soyez vigilants.
Sommaire

Ils sont plusieurs à usurper l'identité d'Enedis pour pouvoir montrer patte blanche. Ces escrocs abusent de la crédulité des Françaises et des Français qu'ils prennent pour cible, a fait savoir la société chargée de la pose du compteur Linky. Dans les Pays de la Loire, "des entreprises font du démarchage auprès de clients", a-t-elle déclaré, comme le rapporte le quotidien Ouest-France.

Problème ? Enedis n'a "aucun partenariat avec ces entreprises ou ces personnes" et ne mène "aucune campagne de démarchage". Le déploiement des compteurs intelligents répond à un calendrier très précis et chaque installation est signifiée aux clients trente à quarante-cinq jours avant la pose. Ils reçoivent alors un courrier signé par la société, avec laquelle il faudra prendre rendez-vous si le compteur est en intérieur. 

Arnaque Linky : des techniciens venus "remettre à jour" le compteur

Selon les informations du Penthièvre, cette arnaque a fait de nouvelles victimes récemment. À Saint-Brieuc, dans les Côtes-d'Armor, les autorités font appel à la plus grande vigilance des citoyens. De nombreux escrocs arpentent la ville, se présentant comme des techniciens venus pour "remettre à jour le compteur Linky". Si l'une de ces personnes se présente à votre porte, la commune vous conseille de "toujours demander la carte professionnelle" de votre interlocuteur. De plus, prenez soin de ne pas signer quoi que ce soit dans la précipitation et de ne jamais laisser quelqu'un seul dans une pièce de votre maison. 

En cas de doute, il y a plusieurs moyens de savoir qui se trouve vraiment en face de vous...

Vous souhaitez faire une reconversion ? Vous souhaitez changer de métier ? Bénéficiez d'un accompagnement personnalisé : 100% pris en charge par l'état >

Cet article vous a intéressé ?

Découvrez encore plus d'actualités,
en vous abonnant à la newsletter de Planet.

Votre adresse mail est collectée par Planet.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.