Depuis quelques mois, des changements ont été effectués sur plusieurs compteurs Linky. En cause, un même défaut détecté sur l'ensemble des appareils intelligents. Enedis pourrait donc bien vous rendre visite.
AFP

Plusieurs disjoncteurs des compteurs Linky devront être remplacés à cause d’un défaut de fabrication repéré sur ces pièces. Cela concerne 5% à 15% des séries de ces interrupteurs fabriquées entre mai 2017 et juin 2018 par certaines marques. Enedis a donc envoyé il y a plusieurs mois un courrier à une partie de sa clientèle. Elle est invitée à vérifier leur dispositif. Ainsi, 200 000 disjoncteurs ont déjà été remplacées dans toute la France. Toutefois, Enedis continue de chercher d’éventuelles pièces défectueuses, explique France Bleu.

Pour que leurs clients sachent s’ils sont concernés par la situation, la société de réseau électrique a joint une photo à son courrier. L’image n’a cependant pas aidé tout le monde. Denise, une retraitée de 93 ans, a indiqué à France bleu que "c'était un petit rectangle, c'était trop petit, on ne pouvait pas voir". Par ailleurs, elle ne peut pas non plus s’aider du site web pour en savoir davantage puisqu’elle n’a pas internet.

"On n’a pas internet nous, on a rien du tout, on est des anciens !", s’est exclamé Denise, avant de poursuivre : "C'est bien beau internet, mais pour les anciens, on arrive à plus pouvoir s'en sortir".

Ces propos sont parvenus aux oreilles de Jean-François Thiel, le directeur territorial d’Enedis en Indre-et-Loire. Il y a tout d’abord répondu en affirmant que "cette photo ne parle pas forcément à tout le monde". L’employé du gestionnaire de réseau électrique, qui insiste sur l’importance de ce courrier, a également indiqué qu’un numéro vert existe pour les personnes sans connexion internet ou qui rencontrent d’autres difficultés. Il s’agit du 08 00 73 08 20.

Changement de certains compteurs Linky : un risque de danger

A la suite de cette problématique de dispositifs défectueux, Enedis s’est engagé à remplacer les pièces défaillantes à ses propres frais. Néanmoins, si vous êtes opposés à ce changement, vous devrez signer une décharge qui ôte toute responsabilité à la compagnie en cas de problème. Aussi, Jean-François Thiel tire la sonnette d’alarme et conseille d’être prudent en vérifiant si vous êtes concernés ou non par le souci.

"Si l'installation électrique n'est pas conforme aux normes en vigueur et que ce type de disjoncteur est installé, les risques sont élevés", peut-on lire dans Capital.

En outre, il peut y avoir des dommages importants sur l’installation électrique intérieure ou pire, sur l’ensemble du réseau électrique. Pour savoir si vous êtes en possession d’un des disjoncteurs sujets au défaut de fabrication, vous devez jeter une œil à la date de fabrication et au numéro de série de la pièce.