Un automobiliste a été victime d’une arnaque à l’horodateur à Rouen (Seine-Maritime) mardi dernier. Il s’est fait voler plusieurs milliers d’euros.

L’escroquerie à l’horodateur ou aux distributeurs automatiques de billets est une arnaque assez commune en France. Mardi dernier, c’est à un rouennais que l’on a fait le coup. La victime a souhaité rendre service à un anglo-saxon, résultat des courses : son compte en banque a été vidé de plusieurs milliers d’euros.

Selon la mairie de Rouen, un automobiliste aurait eu besoin d’aide pour payer son stationnement dans un parking de la ville. L’homme, n’ayant pas de carte bancaire sur lui, aurait demandé à sa future victime s’il pouvait utiliser sa carte en échange d’un billet de cinq euros.

Jusqu’ici rien d’anormal, un acte de gentillesse plutôt banal. C’est à l’horodateur que tout se serait gâté. Une fois la carte bancaire insérée, elle aurait été avalée par la machine. Se trouvant dans l’impossibilité de récupérer sa carte, le rouennais serait parti signaler l'incident à sa banque.

Le stratagème du collet marseillais

D'après l'Actu, pour réussir son arnaque, l’escroc aurait utilisé la technique du collet marseillais qui lui aurait permis de récupérer la carte de sa victime, à laquelle il a ensuite dérobé plusieurs milliers d'euros. L'arnaqueur a d'ailleurs attendu le retour de sa victime pour lui indiquer que l'horodateur avait finalement éjecté sa carte peu après son départ et lui a rendu. 

Le stratagème du collet marseillais est la technique la plus courante en matière d’arnaque à l’horodateur et aux distributeurs bancaires. Cette méthode trouve son nom du fait qu’elle soit apparue la toute première fois à Marseille. 

Publicité
Ce mardi, selon l'Actu, la victime aurait mis plusieurs heures à se rendre compte de la supercherie. En consultant son compte en banque, l’homme aurait remarqué que plusieurs milliers d’euros y avaient été débités. Les autorités locales ont depuis été saisies, et la société qui gère les horodateurs a été prévenue par la ville de Rouen. L’homme escroqué, lui, a bien l’intention de porter plainte.

En vidéo - Wattrelos: attention aux faux démarcheurs

 

Recevez toute l'actualité chaque jour GRATUITEMENT !

X
Publicité

Contenus sponsorisés

Publicité

A lire aussi sur Planet