Moyenne: 5(7 votes)

Nom de famille: 

Coluche

Âge: 

74 ans (28/10/1944)

Nom de naissance: 

Michel Gérard Joseph Colucci

Nationalité: 

Français

Métier: 

Humoriste, acteur

Signe astrologique: 

Scorpion

Sexe: 

Homme

Coluche, de son vrai nom Michel Colucci, est né le 28 octobre 1944 à Paris. Il est le fils d'Honoré et de Simone, qui étaient respectivement peintre en bâtiment et fleuriste. Son père, d'origine italienne, meurt lorsqu'il a 3 ans. Le jeune Michel passe une enfance très modeste dans la banlieue sud de Paris. Peu intéressé par l'école, il obtient difficilement son certificat d'études à 14 ans et stoppe là son parcours scolaire.

Coluche va ensuite enchainer les petits boulots : télégraphiste aux PTT, photographe, garçon de café, marchand de légumes, manutentionnaire… Mais il ne poursuivra son chemin dans aucune de ces professions. Il exécute son service militaire, mais manque de discipline selon sa hiérarchie. Il est d'ailleurs puni de 20 jours supplémentaires pour "inconduite".

A 23 ans, Coluche sait chanter et jouer de la guitare. Attiré par la vie d'artiste, il commence à chanter au Vieux Bistrot, sur l'île de la Cité, dans la capitale. C'est à partir de cette époque qu'on le surnomme Coluche. Il chante ensuite dans d'autres lieux mais ses prestations sont peu appréciées. Il tente donc des sketches humoristiques et se fait repérer par Georges Moustaki et Romain Bouteille, avec qui il fonde le Café de la Gare.  Avec Patrick Dewaere, Miou-Miou ou encore Jean-Michel Haas, l'humoriste Romain Bouteille transforme un local du XIVe arrondissement en salle de spectacle : le premier "café-théâtre" est né. Le lieu connaît un grand succès et attire les professionnels. Coluche est rapidement repéré et obtient de petits rôles dans des films, comme dans Le Pistonné de Claude Berri.

Sur les planches, Coluche connaît aussi un succès grandissant. En 1974, il présente son spectacle Mes adieux au music-hall à l'Olympia. Plusieurs de ses sketches comme C'est l'histoire d'un mec ou Le Schmilblick, ont connu un succès tel qu'ils restent encore dans la mémoire des Français.

En 1977, il réalise son premier film intitulé Vous n'aurez pas l'Alsace et la Lorraine. Mais c'est en tant qu'acteur qu'il touchera davantage le public et la profession, avec son rôle dans le drame Tchao Pantin, où son rôle de pompiste solitaire lui vaudra un César en 1984, mais aussi avec de nombreuses comédies comme L’aile ou la cuisse, Inspecteur la Bavure, Le Maître d’école, Banzaï ou encore La vengeance du serpent à plumes.

Coluche reste aussi dans la mémoire collective pour ses engagements contre la pauvreté. En 1980, il annonce sa candidature à l'élection présidentielle. Il abandonne quelques mois plus tard, cédant aux pressions politiques. En 1985, il fonde Les restos du cœur, une association qui distribue de la nourriture aux personnes démunies.

Dans l'intimité, Coluche devient un clown triste. Il sombre dans l'alcool et la dépression. Il se sépare de sa femme, Véronique, en 1981, avec qui il a eu deux fils, Romain (1972) et Marius (1976). Il part en Guadeloupe, où le rejoint Elsa, l'épouse de son ami Patrick Dewaere. Celui-ci se suicide en 1982 avec l'arme que lui a offert Coluche.

Coluche décède le 19 juin 1986 dans un accident de moto à Opio, près de Cannes.