Ecouter l'article :

Gare aux contrôles ! La limite de déplacement ne sera abrogée que le 2 juin."Il y aura encore des contrôles" ce week-end, a ainsi prévenu Christophe Castaner.
Week-end de la Pentecôte : attention, la règle des 100 km "encore en vigueur"AFP

Pour partir en week-end au-delà de 100 km autour de chez vous, il faudra patienter encore un peu. En effet, comme l’a annoncé le Premier ministre ce jeudi 28 mai lors de la présentation de la phase 2 du déconfinement, la fin de l'interdiction de déplacement à plus de 100 km de son domicile ne sera appliquée qu’à partir du 2 juin.

Ce vendredi 29 mai, le ministre de l'Intérieur a d’ailleurs insisté sur le fait que cette règle des 100 km était "encore en vigueur ce week-end" prolongé."Il y aura encore des contrôles", a-t-il indiqué au micro de RTL. Et d’ajouter : "Nous avons été d'une grande tolérance dès le début de l'application de cette règle puisque l'objectif n'a jamais été de sanctionner les Français par des procès-verbaux, mais de les protéger".

Coronavirus : "un combat citoyen"

"Nous n'avons pas gagné le combat contre le covid-19 en France et dans le monde", a-t-il prévenu. C’est pourquoi il en appelle "à la responsabilité et au civisme" des Français, en rappelant la nécessité des mesures sanitaires "pour se protéger et protéger ceux qu'on aime". "Le combat contre le covid est un combat citoyen", a-t-il indiqué.

Quant au port du masque au sein des jardins et sur les plages, Christophe Castaner a spécifié que "le préfet" pourrait choisir de "le rendre obligatoire en fonction des circonstances locales".

Quid des conditions d'organisation de rassemblement jusqu'à 5 000 personnes ? Le ministre a noté qu'il y aurait "une convention avec les préfets et les organisateurs pour la distanciation et les gestes barrières", mais "pas de contrôle".

Vidéo : Masque de protection : comment bien le mettre ?

Cet article vous a intéressé ?

Découvrez encore plus d'actualités,
en vous abonnant à la newsletter de Planet.

Votre adresse mail est collectée par Planet.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.