Le marché de l'électrique se démocratise. De nombreux nouveaux modèles devraient être commercialisés courant 2020, mais ces véhicules peinent encore à s'imposer dans les foyers français. Si elles présentent des inconvénients, ces autos ont aussi des atouts non négligeables. Seront-ils suffisants pour vous convaincre ?
Voiture électrique : quels sont vraiment ses avantages ?IllustrationIstock

La révolution verte s’accélère. L’évolution de la réglementation oblige les constructeurs à se tourner vers le déploiement de gammes "zéro émission". La démocratisation des voitures électriques est donc en marche. D’ailleurs, comme le note Auto-moto, plus de 50 modèles devraient être commercialisés d’ici fin 2022.

Toutefois, pour l’heure, selon une enquête menée par Auto Plus en novembre dernier, la voiture électrique est loin d’avoir conquis l’ensemble des Français.

"64% des familles propriétaires d'une auto "zéro émission" possèdent au moins un autre véhicule", analyse le média spécialisé. Il roule par ailleurs au gazole dans plus de la moitié des cas.

En effet, même si l’électrique est présenté comme l’avenir de l’automobile, certains inconvénients freinent les potentiels acheteurs. Et ce, malgré une fiscalité avantageuse :

  • le prix : les modèles à moins de 30 000€ sont rares (10% de l'offre en moyenne)
  • l’autonomie : en moyenne 300 km par charge d’après les constructeurs pour les meilleures citadines
  • la recharge : manque d’infrastructures, faible accès au point de charge et temps de charge élevé. Elle reste ainsi, pour l’heure, contraignante.

Ces véhicules ont cependant de nombreux atouts.

Voiture électrique : une auto non polluante et silencieuse

Etant donné qu’elle ne possède pas de moteur thermique, il n’y a donc pas d'échappement ni de rejets de gaz à effet de serre, gaz polluants ou particules venant de la motorisation en roulant. Elle n’émet pas non plus de CO2. L'électricité utilisée étant peu carbonée en France, le bilan carbone de la voiture électrique est meilleur que son équivalent thermique.

Elle est également silencieuse. La tranquillité à bord est donc fort appréciable par rapport à un autre véhicule essence ou diesel. Cependant, afin d’être entendu par les piétons, les véhicules "zéro émission" doivent à présent obligatoirement émettre un son en milieu urbain, note Auto Plus.

Vous aussi vous avez un peu de temps devant vous ? Profitez de 30 jours d'essai gratuit à Prime Video pour voir et revoir tous les films et séries préférés.

Vidéo : Radars : comment éviter de se faire flasher ?

Cet article vous a intéressé ?

Découvrez encore plus d'actualités,
en vous abonnant à la newsletter de Planet.

Votre adresse mail est collectée par Planet.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.