Des sanctions démultipliées ! En nette baisse en 2019 du fait en partie des nombreuses dégradations des radars, les objectifs de PV pour l'an prochain sont largement revus à la hausse.
Automobilistes, en 2020, les amendes vont pleuvoir !IllustrationIstock

Il vous faudra être extrêmement vigilants ; car le moindre petit écart sur les routes pourrait vous coûter encore plus cher l’année prochaine. La crise des gilets jaunes ayant plombé les chiffres de la Sécurité routière, le gouvernement prévoit d’infliger un nombre record d’amendes aux automobilistes en 2020, rapporte Capital.

En effet, si un peu plus de 10,1 millions de lettres de retrait de points ont été adressées aux automobilistes en 2018, le chiffre devrait seulement atteindre les 9,2 millions en 2019. Soit plus de 3 millions de moins que prévu, puisque le gouvernement tablé, lui, sur 12,4 millions.

Si cette nette baisse peut s’expliquer par un meilleur comportement des Français au volant - la vitesse moyenne sur les routes est passée de 81 km/h en 2009 à moins de 80 km/h en 2018 – les multiples dégradations de radars sont aussi à prendre en compte. D’après la Sécurité routière, le taux de disponibilité des radars a chuté de 88,87% en 2018 à 75% en 2019.

Auto : des astuces efficaces pour faire durer votre plein d'essenceAuto : des astuces efficaces pour faire durer votre plein d'essenceVos déplacements vous coûtent trop cher ? Les fluctuations incessantes du prix des carburants, souvent à la hausse, ont en effet une incidence importante sur le budget des automobilistes. Pour tenter...

Amendes : 4 400 nouveaux radars

En 2020, le gouvernement a donc pour objectif d’inverser cette tendance. Selon le projet de loi de finance, il prévoit en effet l’installation de 4 400 radars sur les routes l’an prochain. 1 200 d’entre eux seront des radars tourelles. Des voitures-radars seront également déployées dans trois nouvelles régions (Bretagne, Pays de la Loire et Centre-Val de Loire), dès début 2020 avant de s’étendre dans quatre autres régions à la fin de l’année.

Objectifs ? Atteindre un taux de disponibilité des radars de 93% ainsi que 13 millions de lettres de retrait de points envoyées aux automobilistes.

Le gouvernement espère ainsi obtenir 729 millions d'euros avec les amendes forfaitaires non majorées uniquement, contre 500 à 600 millions d'euros cette année.

Comparez les meilleures offres de mutuelles senior (contenu sponsorisé)

Vidéo : Les radars automatiques sont capables désormais de sanctionner le défaut d'assurance

Cet article vous a intéressé ?

Découvrez encore plus d'actualités,
en vous abonnant à la matinale de Planet.

Votre adresse mail est collectée par Planet.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.