Avant les débuts de l'affaire Benjamin Griveaux, qui a poussé l'ancien candidat à renoncer à sa campagne pour la mairie de Paris, Alexandra de Taddeo a cherché à approcher un autre homme politique. Cette fois, il ne s'agissait cependant que de relations professionnelles.
Affaire Griveaux : Gaspard Gantzer approché par Alexandra de TaddeoAFP

"Elle m'a demandé mon numéro de portable, je le lui ai donné", explique Gaspard Gantzer, candidat à la mairie de Paris et ancien conseiller presse de François Hollande, qui commente dans les pages de Marianne l'affaire Griveaux. Il évoquait alors Alexandra de Taddeo, l'étudiante de 29 ans qui a confirmé être la destinataire des vidéos intimes attribuées à Benjamin Griveaux.

Cependant, quand elle a contacté Gaspard Gantzer, Alexandra de Taddeo n'entendait pas entamer une relation personnelle. Bien au contraire : elle venait lui proposer une interview pour sa radio étudiante, en novembre 2018, bien avant la campagne des municipales. C'est sur les réseaux sociaux qu'elle démarre la conversation. Le futur candidat explique alors avoir accédé à sa requête, comme il le fait "avec tout le monde". "Mais dans ce genre d'échange, je fais très attention", précise-t-il non sans ajouter qu'elle n'a finalement "pas donné suite". L'entretien n'aura donc jamais lieu.

Benjamin Griveaux-Alexandra de Taddeo : qui a fait le premier pas ?

Dans le cas de Benjamin Griveaux, la rencontre est différente. Mais elle commence aussi sur les réseaux sociaux. Plus précisément, sur Instagram. "Elle s'est tout simplement abonnée au compte de Benjamin Griveaux, et lui, en retour, s'est abonné à son compte et a enclenché un dialogue", explique un des proches de la presque trentenaire.

Plus tard, un rendez-vous physique aurait eu lieu, indique l'hebdomadaire, qui parle d'une "rencontre intime", précédant "l'échange de vidéos, envoyées par un ministre naïf, qui pensait qu'elles s'effaceraient au bout d'une minute".

Profitez d'un mois offert et accéder à des milliers de livres en ligne, jeux en ligne et cours en ligne !

Cet article vous a intéressé ?

Découvrez encore plus d'actualités,
en vous abonnant à la newsletter de Planet.

Votre adresse mail est collectée par Planet.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.