Ce 5 octobre, Bruno Hourcade a été déchu de son titre dans "Les 12 coups de midi" sur TF1. Après huit mois de règne, le recordman des jeux télévisés devenu millionnaire repart avec une cagnotte de 1 026 107 euros de gains et cadeaux. Planet fait le point.
Les 12 coups de midi : le champion Bruno éliminé du jeu après 252 participations !©TF1/EndemolShineService de presse
Sommaire

Bruno (Les 12 coups de midi) : quand a-t-il vraiment été éliminé ?

Coup de théâtre dans Les 12 coups de midi. Ce mardi 5 octobre, Bruno Hourcade a été éliminé du jeu à l’issue de sa 252ème participation. Présent face à Jean-Luc Reichmann depuis le 20 janvier dernier, le trentenaire originaire de Fontenilles (près de Toulouse) et ancien salarié de la chaîne Eurosport a bluffé chaque jour des millions de téléspectateurs devant leur écran sur TF1.

Fort de son incroyable culture générale et de ses nombreuses connaissances, Bruno a pourtant chuté dans un duel l’opposant à son challenger Loris lors du coup fatal. Un match très serré où son jeune adversaire a réussi à donner une ultime bonne réponse… à 0,12 seconde de la fin. Mais le maitre incontesté des 12 coups de midi n’a rien pu faire pour sauver son titre, s’inclinant avec humilité face à son successeur épaulé (à distance) par sa mère et sa petite sœur dans l’émission.

"Quand je vois les proches de Loris, je pense que vraiment… je suis ravi d’avoir perdu. Quand je vois ses proches aussi émus, je suis vraiment ravi pour Loris et franchement bien joué, tu as trop géré", s’est-il adressé, bon joueur, devant son jeune adversaire. Un parcours incroyable que Jean-Luc Reichmann souhaitait également saluer à son tour. "Sachez qu’on a été très très heureux, vous avez battu tous les records qu’ils soient", a déclaré l’animateur, se laissant aller à un peu d’humour et imitant l’accent du sud. "Et aujourd’hui, comme on dirait dans le sud-ouest : ‘les mouches ont changé d’âne d’un seul coup’".

Entre humour et émotion, Bruno restera à jamais le plus grand champion de l’histoire des 12 coups de midi. "Je trouve que c’est la meilleure manière de perdre", a-t-il affirmé auprès de Télé Loisirs en ajoutant plus loin. "Sur cette manche-là, je suis tombé sur plus fort que moi. Je n’aurais pas pu mieux faire. On a répondu tous les deux quasiment à toutes les questions. Il a été plus rapide. Je préfère partir ainsi que sur une étourderie. Je ne peux pas m’en vouloir. Je suis content de ma sortie".

D’autant plus que Bruno a eu le temps de se préparer à son éviction du jeu qui est arrivée durant la période estivale. "Mon élimination a eu lieu en juillet, et elle n’est diffusée qu’en octobre. J’ai donc eu trois mois pour préparer mon entourage", avouait-il à nos confrères. À la veille de sa fête (Saint-Bruno, ce 6 octobre, NDLR), le champion cède alors sa place à un redoutable candidat...

Besoin de faire le point sur votre suite de carrière ? Ou de créer votre entreprise ? Découvrez notre formation prise en charge à 100% par l'état >

Cet article vous a intéressé ?

Découvrez encore plus d'actualités,
en vous abonnant à la newsletter de Planet.

Votre adresse mail est collectée par Planet.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.