Trop de rassemblements privés, plus assez de gestes barrière... Les Français sont pointés du doigt après une reprise du coronavirus dans l'Hexagone. Les pouvoirs publics ont-ils raison de nous jeter la pierre ?
Reprise du Covid-19 : les Français sont-ils vraiment coupables ?Illustration.AFP

Les chiffres ne sont pas bons. Si la circulation actuelle du virus n’est pas comparable à celle du printemps dernier, les autorités sanitaires sont inquiètes. Après plusieurs mois successifs de baisse du nombre de nouveaux cas et d’admissions en réanimation, l’épidémie connaît un nouveau sursaut en France, un "frémissement", préfèrent dire certains médecins. Un rebond qui contraste avec la baisse significative et continue des indicateurs depuis le mois d’avril. Le déconfinement entamé le 11 mai n’a pas non plus inversé la courbe et tout semble s’être joué au mois de juillet et au début de ce mois d’août. A qui la faute ? Faut-il blâmer les Français ?

Covid-19 : les Français appelés à la vigilance

Ces dernières semaines, le gouvernement de Jean Castex n’a pas hésité à tirer les oreilles des mauvais élèves, rappelant que le respect des gestes barrière n’était pas une option. Le ministre de la Santé Olivier Véran ne s’est pas montré très tendre, affirmant le 10 juillet avoir observé un "relâchement de certains comportements dans certaines situations, dans tous les milieux". Il appelait donc les Français à la "vigilance au quotidien". Le coup de grâce est arrivé cette semaine avec la publication du dernier avis du Conseil scientifique. Dans son rapport, l’instance invite les grandes villes à préparer un plan de "confinement local plus ou moins important en fonction de l’épidémie". Selon elle, la deuxième vague frappera la France à l’automne ou à l’hiver.

Sommes-nous tous responsables des derniers événements et de ceux qui se produiront à la rentrée ? Depuis quelques jours, les Français sont pointés du doigt comme les mauvais élèves : les jeunes se rassemblent pour faire la fête, les vacanciers rechignent à porter le masque quand il le faut et certains commerçants ne respectent pas les règles. Il y a encore quelques semaines, le gouvernement saluait pourtant l’implication des Français et affirmait que contenir l’épidémie n’aurait pas été possible sans eux. Que s’est-il donc passé entre temps ? Après plusieurs mois loin les uns des autres, les Français ont décidé de retrouver leurs proches…

Obtenez gratuitement votre guide mutuelle senior 2020 pour réaliser des économies !

Vidéo : Covid-19 : quid de la réutilisation de masques chirurgicaux ?

Cet article vous a intéressé ?

Découvrez encore plus d'actualités,
en vous abonnant à la newsletter de Planet.

Votre adresse mail est collectée par Planet.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.