Christophe Ellul lance un appel à la mobilisation pour la libération de son chien Curtis. L'animal, retiré à son maître en novembre 2019, se trouve toujours dans une fourrière.
Sommaire
Elisa Pilarski : des nouvelles de Curtis

Le 16 novembre 2019, Elisa Pilarski meurt dans de tragiques circonstances. Ce jour-là, elle promène Curtis, le chien de Christophe Ellul, son compagnon. Dans cette forêt de Retz dans l'Aisne, elle est attaquée par un ou des chiens et décède d'une hémorragie causée par plusieurs de leurs morsures. Selon les informations du Républicain Lorrain, les mots exacts du parquet évoquent une mort "liée à un choc hémorragique consécutif à de multiples plaies, dont les caractéristiques suggéraient l'action d'un, ou plus probablement de plusieurs chiens".

Curtis : dans l'attente des résultats ADN

Cette femme de 29 ans était enceinte de six mois au moment de sa mort. Aujourd'hui, nul ne sait qui est l'animal qui a porté le coup fatal à Elisa Pilarski. L'enquête n'est pas terminée et est menée par la police judiciaire de Creil dans l'Oise. C'est Frédéric Trinh, procureur de Soissons, qui est en charge de l'affaire.

Toutefois, les prélèvements ADN de plusieurs chiens devraient faire avancer l'enquête. Ils ont été effectués sur Curtis, mais aussi sur quatre autres chiens appartenant au couple. Ces tests concernent également une meute de 62 chiens de chasse à courre du rallye La Passion. Selon Midi Libre, Frédéric Trinh avait annoncé que des réponses seraient données fin juin. En raison de la crise sanitaire liée au Covid-19, les résultats ont été repoussés de multiple fois. Ils devraient être révélés à la fin de l'été, révélaient l'avocat de Christophe Ellul à Planet.

Mis en cause, Curtis a été placé à la fourrière peu après la mort de la vingtenaire. Son maître, Christophe, lance un appel sur Facebook. Sa publication a pour objectif de dénoncer les conditions d'emprisonnement de son animal de compagnie et demander sa libération. Il donne également des nouvelles de son animal.

Cet article vous a intéressé ?

Découvrez encore plus d'actualités,
en vous abonnant à la newsletter de Planet.

Votre adresse mail est collectée par Planet.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.