Avant de devenir le tueur en série qu'il est aujourd'hui, Michel Fourniret était un déjà connu par les services de polices pour divers crimes sexuels et plusieurs peines de prisons. D'après un expert psychologue, il a basculé de concert avec sa compagne.
La femme qui a donné à Michel Fourniret son "permis de tuer"AFP

Ce jeudi 15 octobre 2020, ils se revoyaient pour la première fois depuis des mois. Michel Fourniret, l’Ogre des Ardennes, et son ancienne compagne Monique Olivier, ont été tous deux transportés à Guermantes (Seine-et-Marne), dans le cadre de l’enquête sur l’enlèvement et le meurtre d’Estelle Mouzin, rapporte Le Parisien. Des retrouvailles capitales pour l’avancée de l’affaire, ainsi que l’a déjà expliqué Planet, puisque la justice compte beaucoup sur la confrontation entre les deux criminels pour tirer les vers du nez au tueur. "Leurs confrontations sont rares et la juge espère parvenir à faire parler Fourniret en le mettant en présence de Monique Olivier. Elle a toujours eu une grande influence sur lui. Quand elle est là, il ne veut pas se faire voler la lumière, donc il peut en dire plus", confirme en effet une "source proche des investigations" dans le quotidien.

Cet impact, au vu et au su de leur histoire judiciaire commune, n’a rien d’exagéré. A de nombreuses reprises, déjà, il aura fallu passer par Monique Olivier pour contourner les remparts érigés par Michel Fourniret, qui ne parle qu’une fois qu’il est devancé par son ancienne compagne. Même dans ce genre de cas, il ne se livre qu’à demi mot, poursuit le titre de presse : après les aveux de son ancienne complice au sujet de son alibi dans l’affaire en cours, il avait "manqué de défaillir". "Là vous me sidérez, j’ignorais que Monique Olivier ait pu se montrer loquace", avait reconnu le tueur, avant de concéder être "tout à fait persuadé" de la sincérité des déclarations de son ex-femme. Non sans préciser qu’il ferait probablement preuve de moins d’honnêteté à son tour…

Monique Olivier a-t-elle transformé Michel Fourniret en tueur ?

Cela ne fait aucun doute. Michel Fourniret est dangereux. D’après Jean-Luc Ployé, l’expert psychologue qui l’a déjà rencontré deux fois, "il faudra sécuriser l’infirmière qui devra le veiller", "même sur son lit de mort", comme il l’explique au micro d’Europe 1. Mais il n’a pas plongé seul, note Le Parisien…

Avant d’en arriver là où il en est aujourd’hui, Michel Fourniret était déjà violent. Il avait d’ores et déjà fait de la prison, puisqu’il était un "délinquant sexuel misérable", décrit le quotidien, jonglant entre les petits boulots et les peines carcérales. Il faudra attendre la rencontre avec son ancienne épouse pour que ne ressorte sa face la plus sombre…

Cet article vous a intéressé ?

Découvrez encore plus d'actualités,
en vous abonnant à la newsletter de Planet.

Votre adresse mail est collectée par Planet.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.