Ce vendredi 31 juillet au soir, après une soirée dans un bar près de Mâcon (Saône-et-Loire), un automobiliste a écrasé plusieurs personnes et a pris la fuite. Que s'est-il passé ?
"J'ai vu les gens être éjectés" : un conducteur fou recule dans la foule et fait 13 blessés près de MâconIllustrationIstock

Une fin de soirée traumatisante. Lorsqu’on sort prendre un verre entre amis, on n’imagine certainement pas que le pire peut arriver. Pourtant, les clients du bar "My Beers", situé à Vinzelles à 7 kilomètres au sud de Mâcon, ont été témoins d’une scène choquante, ce vendredi 31 juillet. Un homme, qui semble avoir quitté les lieux en état d’ébriété, a reculé dans la foule, avant d’enclencher la marche avant et de disparaître, rapporte Le journal de Saône-et-Loire.

A 23h51, les sapeurs-pompiers ont été contactés pour plusieurs "secours à victimes", à Vinzelles.

Conducteur fou : 46 sapeurs-pompiers dépêchés sur place

Au vu de la gravité des faits, dès l'alerte donnée, d'importants moyens ont été déployés. 46 sapeurs-pompiers venus des centres de Mâcon, Mâcon sud, Pont-de-Veyle et Thoissey ont ainsi été mobilisés sur les lieux du drame.

Le lieutenant Xavier Pacaud sous la responsabilité du capitaine Hervé Vandroux, chef de colonne, ont dirigés les opérations de secours. Le lieutenant-colonel Joël Royet, chef de site, et le colonel Pierre Pieré, directeur adjoint du Sdis, étaient également présents.

Au cours de la soirée, le bilan faisait état de 13 blessés, dont 12 légers. En revanche, une jeune fille de 19 ans est grièvement touchée aux jambes, a indiqué la préfecture de Saône-et-Loire. Au total, 16 personnes ont été examinées par les secours et hospitalisées à Mâcon, Bourg-en-Bresse, Villefranche-sur-Saône et Chalon-sur-Saône.

Que s’est-il réellement passé au cours de cette soirée ? Des témoins évoquent les faits, encore chamboulés par la violence de la scène.

Vidéo : Accident de la route : que faire lorsqu'on est témoin ?

Cet article vous a intéressé ?

Découvrez encore plus d'actualités,
en vous abonnant à la newsletter de Planet.

Votre adresse mail est collectée par Planet.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.