Mercredi dernier, un incendie sur un poste d'aiguillage à Vitry-sur-Seine (Val-de-Marne) a eu de graves conséquences sur le trafic en gare d'Austerlitz. Un agent SNCF, ivre la nuit du feu, a été suspendu. 

Mercredi 23 juillet, la circulation des trains avait fortement été interrompue en gare d’Austerlitz (Paris). De nombreux touristes s’étaient ainsi retrouvés bloqués.

La raison : un incendie qui avait démarré tôt le matin au poste d’aiguillage de Vitry-sur-Seine (Val de Marne). Sans pouvoir déterminer la cause du départ du feu, la SNCF a constaté qu’un cheminot qui était de service cette nuit-là se trouvait alors en état d’ébriété.

>> Lire aussi : Quand les agents de la SNCF boivent de l’alcool au travail au dépend de leurs fonctions…

L’agent suspendu provisoirement

Alors que l’enquête judiciaire pour déterminer les causes de l’incendie est en cours, la SNCF a décidé d’écarter l’agent présentant "un taux d’alcoolémie élevé" comme le précise le communiqué. En outre, la compagnie ferroviaire se refuse pour l’instant d’imputer à cet employé la responsabilité de l’incendie qui a causé l'interruption jusqu'à mercredi soir du trafic du RER C, des trains Intercités et TER Centre à destination ou en provenance de Paris Austerlitz.

Publicité
À noter, ce n'est pas la première fois que des problèmes liés à l'alcool se font jour à la SNCF. En juin dernier, des aiguilleurs avaient déjà été surpris en train de boire alors qu'ils étaient en poste. La vidéo ci-dessous :

Recevez toute l'actualité chaque jour GRATUITEMENT !

X
Publicité

Contenus sponsorisés

Publicité