Le Premier ministre a détaillé ce jeudi 26 novembre, lors d'une conférence de presse, les mesures d'allégement du confinement exposées par Emmanuel Macron mardi soir. Il a ainsi exposé le plan d'assouplissement du confinement s'étalant en trois étapes au 28 novembre, 15 décembre et 20 janvier.
Déconfinement : Jean Castex précise les nouvelles règles de ce plan en trois étapesAFP

"Je comprends la lassitude du peuple français mais ces mesures étaient nécessaires", a assuré Jean Castex en préambule de sa conférence de presse ce jeudi 26 novembre. Le Premier ministre a tenu à préciser qu'il était "prématuré de parler de déconfinement". Le gouvernement a ainsi souhaité évoquer un plan d'assouplissement du confinement en trois étapes

Les grandes lignes du plan de l’exécutif étaient connues. À partir du samedi 28 novembre, les petits commerces pourront rouvrir avec un protocole sanitaire renforcé. La jauge est portée à 8m2 par client et pour éviter des flux trop importants, les commerçants pourront étendre leurs horaires jusqu’à 21 heures et l’ouverture le dimanche sera facilitée. Il sera possible de se déplacer avec une attestation, dans un rayon de 20 kilomètres autour de son domicile pendant trois heures. Les auto-écoles rouvriront pour préparer les examens pratiques, mais la théorie se fera à distance. Les bibliothèques, les archives, les commerces culturels (librairies, disquaires, etc.), seront de nouveau accessibles au public. La jauge des lieux de culte sera de 30 personnes, mais pourra évoluer en fonction de la situation.

Le couvre-feu remplace le confinement au 15 décembre

À compter du 15 décembre, le couvre-feu de 21 heures à 7 heures du matin remplacera le confinement avec une attestation qui restera obligatoire en journée, mais sera supprimée en soirée.  Les salles de cinéma, les théâtres et les musées pourront rouvrir à leur tour. "Ce seront les mêmes protocoles qui étaient appliqués pendant la période de couvre-feu", a précisé Roselyne Bachelot, la ministre de la Culture. Les conservatoires et les écoles de musique pourront reprendre, à l’exception des cours de chant, "trop risqués en termes de propagation du virus".

Cet article vous a intéressé ?

Découvrez encore plus d'actualités,
en vous abonnant à la newsletter de Planet.

Votre adresse mail est collectée par Planet.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.