Si les chiffres liés au coronavirus commencent à baisser sur l'ensemble de la France, ils restent très inquiétants dans certains départements. 19 d'entre eux possèdent encore un taux d'incidence extrêmement élevé.
Coronavirus : les départements qui comptent le plus de contaminations

L'épidémie de coronavirus semble reculer en France. Tous les indicateurs sont à la baisse : décès, contaminations, taux de positivité, taux de réanimation... D'après Les Échos,  les nouveaux cas Covid auraient diminué de 40% dans la semaine du 9 au 15 novembre 2020. Une baisse significative qui nous ramène un mois en arrière, juste avant que le couvre-feu soit imposé dans plusieurs départements français. Cela ne signifie pas que nous soyons sortis d'affaire pour autant...

Depuis le 31 décembre 2019, plus de deux millions de Français ont été testés positifs au Covid-19. Au 22 novembre 2020, Santé publique France recense 12 157 nouveaux cas et 215 décès dans les dernières 24 heures. L'organisme enregistre un taux de positivité des tests à 14% : une donnée qui diminue doucement mais sûrement ces dernières semaines. Côté hospitalisations, l'Agence nationale de santé publique compte plus de 13 000 nouvelles entrées sur les sept derniers jours, dont plus de 2 000 en service de réanimation. 

Quels sont les départements qui comptent le plus de contaminations ? 

Où est-ce que l'on compte le plus de contaminations ? Dans notre diaporama, découvrez quels sont les 19 départements qui enregistrent le plus de cas de coronavirus.  Pour effectuer ce classement, Planet s'est basé sur la carte de Géodes - Santé publique France renseignant le taux d'incidence dans tout le pays. Ainsi, nous avons sélectionné les 19 départements dans lesquels le taux d'incidence dépasse 250. Pour rappel, le taux d'incidence correspond au nombre de personnes testées positives sur 100 000 habitants.

Cet article vous a intéressé ?

Découvrez encore plus d'actualités,
en vous abonnant à la newsletter de Planet.

Votre adresse mail est collectée par Planet.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.