abacapress
Vie privée, carrière, passions... On vous révèle les anecdotes et les petits secrets bien cachés de Nagui, l'un des présentateurs les plus connus de France 2 ! 
Sommaire

Il file le parfait amour

 Entre lui et sa femme, la comédienne Mélanie Page, c'est le grand amour. Une histoire d'amour qui est née en 2000 autour d'une partie de Taboo comme le relate sa femme à Paris Match : "Quand nous nous sommes rencon­trés, je chape­ron­nais une copine qui ne voulait pas se rendre seule à une soirée chez lui. Nous avons joué à Taboo, c'était bon enfant. Même si j'ai été séduite, je n'étais pas du tout prête à me lancer dans une rela­tion, d'autant qu'il avait, disons, une certaine répu­ta­tion. Je ne voulais pas que ce soit facile".

Mais Nagui ne s'est pas avoué pas vaincu et a réussi à conquérir sa belle. Aujourd'hui, l'animateur est un homme toujours fou amoureux : "Par moments, j’ai cru être amoureux. Avec Mélanie, je me suis rendu compte de ce que cela signifie vraiment. Aujourd’hui [...], je n’envisage pas de passer une nuit sans elle. Si je dois m’absenter de Paris, je prends un avion tard le soir pour la rejoindre, un autre très tôt le lendemain pour retourner travailler. Nous ne supportons pas d’être l’un sans l’autre". Aujourd'hui, les deux amoureux sont mariés et à la tête d'une belle famille avec leurs trois enfants : Roxane, Annabel, Adrien et Nina, sa fille aînée née de son union avec l'animatrice Marine Vignes.

C'est un dingue de chaussures

 © abacapress

Nagui a une passion dévorante (et très envahissante) pour les baskets, sneakers et autres chaussures en tout genre. Au fil des années, il a composé une collection impressionnante de chaussures avec un faible pour les modèles les plus extravagants : paillettes, motifs criards, léopard... Rien ne lui fait peur ! Des petites merveilles qu'il n'hésite pas à porter sur ses émissions quitte à rompre avec les codes vestimentaires (parfois un peu stricts et austères) de la télévision.

Cette petite fantaisie vestimentaire a d'ailleurs attiré l'attention des téléspectateurs. Ainsi en 2014 sur le plateau de Tout le monde veut prendre sa place, un téléspectateur s'était étonné sur les réseaux sociaux de sa paire de Louboutin argentée : "Un jour, il faudra m'expliquer le concept niveau chaussures chez Nagui".

Il est la cible de propos racistes

 © abacapress

En avril 2015, sur le plateau de On n'est pas couché, Nagui revenait sur ses cas de racisme ordinaires dont il est la cible. Alors méconnu du grand public, on lui a tout bonnement refusé l'entrée dans un restaurant sur le simple fait que "c'était un Arabe". Un vrai délit de faciès motivé par de supposées "consignes" de la part du gérant du restaurant qui n'était autre que le chanteur Ringo. Ce dernier aurait justifié l'attitude de son videur en précisant "qu'il a toujours eu des problèmes avec les Arabes".

Une situation indignante qui s'est pourtant réitérée dans sa carrière à la télévision. Toujours sur le plateau de On n'est pas couché, il évoque ce jour où France 2 a convoqué un sondage un rien aberrant : "Lorsque vous avez une chaîne de télévision qui commande une étude pour demander : 'Est-ce que cela vous dérange qu'un Arabe présente une émission à 19h sur notre chaîne ?' Et que vous l'apprenez qu'une fois que le résultat est positif..." révèle alors le présentateur. Encore, aujourd'hui, Nagui doit endurer la xénophobie de certains téléspectateurs qui lui envoient des courriers d'insultes à caractère raciste avec des messages tels que "Retourne dans ton pays" ou encore "Casse-toi sale Arabe, sale Juif, sale Musulman". Choquant mais bien réel.

Il est passé par la case prison

 © abacapress

Le présentateur a été condamné à trois mois de prison avec sursis après avoir été mêlé à une bagarre de rue. C'était en 1999, sur le plateau de Salut les Terriens, Nagui a accepté de revenir sur cet épisode : "J'ai été confronté à une bagarre de rue avec une jeune fille qui s'est fait insulter et agresser. J'ai pris sa défense, je me suis battu, puis ça s'est fini. On s'en est allé et le mec a porté plainte contre moi et j'ai été condamné pour coups et blessures avec trois mois de prison avec sursis". Un geste chevaleresque pourtant accompagné d'une peine qu'il juge encore injuste et disproportionné. 

La musique avant tout

 © abacapress

Bien avant de présenter l'émission désormais culte Taratata, Nagui a vécu de sa passion pour la musique. Non pas en faisant de la chanson, mais en étant DJ la nuit à Juan-les-Pins, de quoi exercer ses talents de musicien. Le jour, il était plagiste et la nuit il se muait Disc-Jockey.

Un métier à risques comme en témoigne une anecdote étonnante. Alors qu'il mixait, un soir comme tous les autres, un client vient à lui et demande une chanson. Nagui ne prête pas attention à sa requête et la réponse de l'intéressé ne s'est pas fait attendre. L'homme lui pointe alors un calibre sur la joue et lui ordonne de passer la chanson exigée. Ni une, ni deux Nagui s'éxécute. Son patron de l'époque lui aurait dit en fin de soirée : "Espèce d'idiot ! La prochaine fois, tu la passeras tout de suite !"