Avant Jérôme Cahuzac, obligé de démissionner après l'ouverture d'une enquête sur son supposé compte en Suisse, d'autres ministres de la République s'étaient retrouvés dans la même position délicate. Retour en images avec Planet.fr.

Bernard Tapie, ministre de la Ville : 23 mai 1992

Ce mardi soir, Jérôme Cahuzac, ministre du Budget, a été obligé de démissionner suite à l'ouverture d'une enquête pour blanchiment de fraude dans le cadre de la découverte de son supposé compte en Suisse. Bien avant lui, d'autres ministres étaient passés par là.

 

Bernard Tapie, ministre de la Ville, démissionne le 23 mai 1992 juste avant d'etre inculpé dans l'affaire Toshiba-France. Au terme de la procédure, il bénéficie d'un non-lieu.

 

© Eurobas / Wikimédia Commons