Actualités
Publicité

Présidentielle : les 5 propositions phare de chacun des candidats

Réagissez ! - 21 commentaires

Difficile de s’y retrouver entre les multiples mesures annoncées. Economie, société, institutions ou santé, voici les grandes idées et promesses des candidats à l’élection présidentielle.

Publicité

Nicolas Sarkozy

-    La TVA* sociale : programmée pour octobre 2012 - bien après l’élection donc - l’augmentation de 1,6 point de la TVA est l’une des mesures phare du président sortant pour réduire le déficit. En affectant une partie du produit de la taxe sur la valeur ajoutée (TVA) au financement de la protection sociale, Nicolas Sarkozy espère réduire à la fois sur le bien nommé « trou de la sécu » mais aussi encourager la compétitivité des produits français.

 

-    La taxe sur les transactions financières : appelée également, par abus de langage, la « taxe Tobin », cette nouvelle charge a pour objectif de combattre les excès de la finance en taxant de  0,1 % sur les échanges d'actions des sociétés dont la capitalisation boursière dépasse un milliard d'euros et dont le siège social est en France. Elle sera, en cas de réélection du président sortant, mise en place dès le mois d’août, en l’absence d’un consensus européen sur le sujet.

 

-    L’exonération permanente de charges patronales pour les embauches de chômeurs de plus de 55 ans en contrat à durée indéterminée ou en contrat à durée déterminée d'au moins six mois : une mesure destinée à encourager l’emploi des seniors, qui, s’il demeure stable et bien inférieur à la moyenne nationale, vise les qui ont les plus grandes difficultés à retrouver un poste

 

-    La création d’impôt lié à la nationalité : pour lutter contre l’exil des capitaux, tout exilé fiscal parti à l'étranger dans le seul but d'échapper à l'impôt français devra déclarer à l'administration française ce qu'il a payé comme impôt à l'étranger. Si les charges sont  inférieures à ce qu'il aurait payé sur les revenus de son capital en France, il « paiera la différence », selon Nicolas Sarkozy,  qui exclue cependant « les expatriés qui participent de la puissance de la France et du rayonnement de la France » et les fonctionnaires.

 

-    L’augmentation du salaire des profs : Nicolas Sarkozy remet au goût du jour le fameux « travailler plus pour gagner plus » pour les enseignants du second degré en promettant une revalorisation de 25 % de leur salaire, soit près de 500 euros par mois, pour 26 heures de présence dans l'établissement au lieu de 18 heures aujourd'hui.

Planet Fr

Ne manquez pas | La une

Fermer

newsletter Planet à
la Une

Je souscris à la newsletter planet À la Une

Voir un exemple
Publicité

Ailleurs sur le web

Publicité

Pour commenter cet article, veuillez vous inscrire ou vous connecter avec votre compte Planet

21 commentaires

tout ce qu'ils disent pas

Portrait de pouguy

tout ce qu'ils disent pas plus les uns que les autres c'est du pipo, car ils ne le réaliseront pas.

Votez pour ce commentaire: 

Ce cher Nicolas oublie trop

Portrait de pacomanolo

Ce cher Nicolas oublie trop qu'il à leurré les citoyens fraçais depuis le début de son mandat, qu'il a fait en sorte de diviser, et d'opposer les travailleurs de ce pays, selon le vieil adage pour mieux régner. qu'il a renforcé la haine de l'inconnu, alors que toutes les différences sont des richesses et nous obligent à réfléchir plus et autrement, hors des diktas actuels des médias.

Qu'il s'est mis au service des grands et de la finance,en essayant de nous faire avaler la crise et plus d'austérité... mais pour qui?

De nouveaux pays émergents, ont choisis une autre façon d'évoluer, il n'y a pas si longtemps, et sans tomber dans ce fonctionnement....

Comme dit ce grand, et sage Mr ESSEL.

Indignons nous!

Resistons!

Participons!

Seul le travail et l'amour sont des richesses.

Votez pour ce commentaire: 

1. Droit au mariage et à

Portrait de laturballe

LATURBALLE

1.  Droit au mariage et à l'adoption pour les couples homosexuels. FRANCOIS HOLLANDE : NON : Il faut vraiment rechercher des voix pour en arriver à cette   proposition, je suis contre, toute l'image représentant la famille est bafouée .

  2. Création d'une tranche d'impôt sur le revenu à 75% au-dessus de 1 million d'euros. FRANCOIS HOLLANDE : C'est du cinéma, cela ne sera jamais fait, où vont aller tous les footballeurs ?

  3. Création de 600 000 postes dans l'Education nationale sur cinq ans. FRANCOIS HOLLANDE = Où va-t-il prendre l'argent pour financer cette dépense ?
Quelle soif du pouvoir ! quelle malhonneté  de la part des socialistes après tout ce qu'ils ont dit sur F.HOLLANDE et en plus ils voulaient nous mettre DSK !!!!!
 

Votez pour ce commentaire: 

Et les Profs des écoles ( Ex

Portrait de ardoise

Et les Profs des écoles ( Ex Instit qui ont depuis 1991 même diplôme et même salaire qu'un prof certifié du secondaire mais avec déjà 26h de classe par semaine auxquelles s'ajoutent 1) le temps de préparation et de mise à jour dans toutes les disciplines (avec des programmes qui changent avec chaque ministre...),2) les entretiens individualisés avec les familles 3) les contacts avec les différents services partenariaux )3) les temsp de formation 4) les réunions liées au fonctionnement pédagogique de l'école ( cohérence d'équipe) 5) recherche et organisation de travail s'il y a des intervenants dans l'école 5) recherche de lots pour la kermesse aussi etc etc etc etc .... A quoi doivent ils s'attendre ? C'est vrai , ce ne sont QUE ceux qui apprennent les fondamentaux, qui donnenet envie d'ête écolier et d'apprendre  et sans qui il serait bien difficile d'engager la suite ... Peut être sont ils déjà assez payés ( les avant dernier des pays européens d'après une enquête OCDE ( presque moitié moins que son homologue allemand à temps équivalent) : on peut mieux faire : ils peuvent être les derniers sans doute ... Serait ce cela le projet de M Sarkosi pour les profs du primaire  alors ? Qu'il le dise !!! car c'est bien ce qu'ils pensent ) 

Votez pour ce commentaire: 

A propos de la proposition de

Portrait de ycordier

cordier Yves

A propos de la proposition de notre président sortant sur les profs :

Un prof fait 18h de face à face élève. Ce qui signifie au moins le double d'heure en comptant les préparation de cours. Un cours, une séeanc de TD, un TP ne se fait pas en un claquement de doigt, il faut constament l'adapter au public (qui change d'année en année), au contexte (la politique, l'économie, la science ne sont pas des domaines statiques et il faut se remettre au gout du jour même en ce qui concerne la paléantologie !!), au matériel (il faut tout de même du temps pour s'appropier les nouvelles technologies de la communication !!). A cel ail faut peut être rajouter qu'un prof s'occupe de ses élèves au niveau de l'orientation, au niveau de la relation avec les familles (rendez-vous, conseils de classe ...). Un prof s'occupe aussi de la vie de son établissement via le projet d'établissement auquel il participe, le conseil d'établissement, le CHSCT et tout autres instances (difficile à dénombrer exactement) qui ne fonctionnent que par la volonté de présence non rémunéré du corps enseignant. En ce qui concerne les professeurs d'enseignement technique, leur matériel d'application est dans le lycée et en tant que responssable de l'enseignement technique d'un lycée, je peux vous affirmer que ces profs sont là pour beaucoup de 8h du matin à 19h le soir (et le soir, ils corrigent leurs copies à la maison). Halte au massacre des profs. Pourquoi actuellement personne ne veut plus exercer ce métier ? c'est qu'il est dur éprouvant physiquement et moralement et que la reconnaissance du grand public ressemble beaucoup à un tir à balle réelle sur cette catégorie de personnel de l'état (orchestré par les politiques (qui entre nous font souvent la politique de la chaise vide aux différents postes cumulés auquels ils sont élus. Regardez simplement LCP les débats à l'assemblé, la notion du vide se confond avec celle du néant !!)

 

Enfin pour dire que avant de parler il faudrait exposer la réalité vrai des choses et que monter une catégorie contre une autre est un moyen dictatorial pour diviser et régner en monarque absolu.

 

Yves cordier

Votez pour ce commentaire: 

Personne ne relève que 26

Portrait de bulle103

Personne ne relève que 26 heures au lieu de 18, cela représente 8 heures de présence en plus, soit plus de 40 % , alors que l'augmentation de salaire proposée n'est que de 25 %. Cherchez l'arnaque ! 

Votez pour ce commentaire: 

bulle103 a dit : Personne ne

Portrait de shooby

 Certains voient la réalité et demandent pourquoi ? Moi je rêve de l'impossible et je dis" pourquoi pas" ? (George Bernard SHAW)

bulle103 a dit :

Personne ne relève que 26 heures au lieu de 18, cela représente 8 heures de présence en plus, soit plus de 40 % , alors que l'augmentation de salaire proposée n'est que de 25 %. Cherchez l'arnaque ! 

 

L'arnaque c'est ... Sarkozy. Comment peut-il (nous faire) croire que c'est en augmentant (pas assez) le salaire des profs qu'on va contrer la désertification scolaire entreprise par himself depuis des années ? Les emplois du temps des profs ET des élèves ne sont pas extensibles, contrairement aux salaires. Là on brade l’Éducation Nationale et donc l'avenir de nos enfants en agissant comme il voudrait le faire : ce ne sont pas que les moyens (et encore s'(il les donnent seulement aux profs et pas aux méthodes et supports éducatifs, ça ne changera rien) qui peuvent faire évoluer les choses dans le bon sens, mais le bon nombre d'enseignants avec les bons moyens. Si réforme de l’Éducation doit être entreprise, il y a bien des façon de la faire : supprimer les discipline inutiles en maternelle et primaires (genre une langue étrangère obligatoire, alors qu'à cet âge là les élèves ne savent même pas parler français correctement) ou encore l'informatique, qui ne sont à réserver qu'à partie du collège. En parlant d'informatique, laisser tomber Windows (dont les licences sont trop coûteuses pour l’Éducation Nationale) et passer à Linux (qui lui est gratuit. En plus il y a une bonne distrib Linux française : Mandriva. A l'heure du "made in France") ...

Votez pour ce commentaire: 

Un peu confus non Shooby

Portrait de LOeil

Un peu confus non Shooby ?

 

Voyez vous claire dans vos propos ou naviguez vous en plein brouillard ?

 

Je ne vois pas de réponse dans vos lignes, mais plutot des questions sans réponses et des affirmations comme Sarkozy Europhobe ! il faut être culloté.

 

Je vous laisse à vos convictions si on peut appeler cela des convictions

 

Votez pour ce commentaire: 

LOeil a dit : Un peu confus

Portrait de shooby

 Certains voient la réalité et demandent pourquoi ? Moi je rêve de l'impossible et je dis" pourquoi pas" ? (George Bernard SHAW)

LOeil a dit :

Un peu confus non Shooby ?

 

Voyez vous claire dans vos propos ou naviguez vous en plein brouillard ?

 

Je ne vois pas de réponse dans vos lignes, mais plutot des questions sans réponses et des affirmations comme Sarkozy Europhobe ! il faut être culloté.

 

Je vous laisse à vos convictions si on peut appeler cela des convictions

 

Là je trouves que c'est l'hopital qui se fiche de la charité, tant j'ai dû relire votre longue réponse de 17h12 quelque fois pour le comprendre et pouvoir y répondre, tant la façon dont je démontre que vous avez tort est loin de coincider avec le fait que "je ne pose que des questions sans y  répondre et pose des affirmations sans les étayer" ! Ah a moins que comme on dit, il n’est pire aveugle que celui qui ne veut pas voir ? 

 

Votez pour ce commentaire: 

Ah oui, j'ai oublié un point

Portrait de shooby

 Certains voient la réalité et demandent pourquoi ? Moi je rêve de l'impossible et je dis" pourquoi pas" ? (George Bernard SHAW)

Ah oui, j'ai oublié un point dans cette histoire, votre "résumé de la situation" très personnel de la création des restos ... qu'on peut démonter en un coup : avec une élection de Mitterand en mai 1981 et une créationd es restos en septembre 1985, cela signifierait que Franois a mis à sac le pays en 4 ans ! Il y a quand même été fort tout de même, surtout quand on fait une recherhce sur le web de l'évolution de la pauvreté /emplois en France sur une large période incluant les 80's et aujourd'hui. Genre :

- Ratios SMIC / Salaire médian en France, 1980-2003 : http://www.cairn.info/loadimg.php?FILE=RPVE/RPVE_461/RPVE_461_0129/fullRPVE_id2804154707_pu2007-01s_sa09_art09_img004.jpg

- http://www.danielmartin.eu/Economie/Pauvrete-France-USA.htm

- http://leblog-boursier.typepad.com/.a/6a00e54f0543798834013480336c13970c-pi

- http://www.cndp.fr/stat-apprendre/insee/devdurable/social/socialrichessespauvrete_evol_france.htm

- http://www.eclaireco.org/Inegalites

- http://www.inegalites.fr/spip.php?article993&id_mot=30

Non sérieux, quand on se remémore les raisons de la création des restos ("Quand il y a des excédents de nourriture et qu’on les détruit pour maintenir les prix sur le marché, on pourrait les récupérer et on essaiera de faire une grande cantine pour donner à manger à tous ceux qui ont faim" avait dit Coluche sur Europe 1 pour justifer sa décision. En clair, la création des restos n'est pas trop le fait du Président français de l'époque mais d'une situation eruopéenne (tient, on y revient) qui gâche les ressources qui pourraient être utilsier pour ceux qui en ont besoin. Donc Mittérand n'a rien à voir dans tous ça

Votez pour ce commentaire: 

Pages