Pour être informé aux mieux avant de voter, Planet.fr vous propose de comparer les programmes des dix candidats à la présidentielle. Sécurité, logement, éducation, santé... Le point sur les principales réformes envisagées par chacun.

EMPLOI

François Hollande (PS)Contrats de génération pour favoriser l'emploi des jeunes en CDI tout en gardant les séniors.Création de 150 000 emplois d'avenir.Inscription du dialogue social dans la constitution.Smic indexé sur la croissance (et non sur l'inflation)

 

Nicolas Sarkozy (UMP)Hausse d'environ 840 € net par an sur les salaires compris entre 100 et 1400€ net par mois.Faire travailler les bénéficiaires du RSA sept heures par semaine.Referendum sur l'obligation des chômeurs à se former et à reprendre un emploi.

 

Jean-Luc Mélenchon (Front de gauche)Retour aux 35 heures effectives.Smic à 1700€ brut par mois en 2012, et net en 2017.Limitation des intérimaires et CDD : 5% dans les grandes entreprises et 10% dans les PME.Interdiction des licenciements boursiers.

 

Marine Le Pen (Front national)Augmentation de 200 € net pour tous les salaires jusqu'à 1,4 smic.Priorité nationale à l'embauche.Réserver une embauche sur 3 aux plus de 45 ans dans le public.Apprentissage dès 14 ans. 

 

François Bayrou (MoDem)Fin des charges salariales pendant deux ans pour les entreprises de moins de 50 salariés.Pénalités financières contre les discriminations salariales.Droit à la formation permanent. 

 

Eva Joly (Europe Ecologie - Les Verts)Après 16 ans, crédit de 8 années de formation tout au long de la vie.Suppression des exonérations sur les heures supplémentaires.Suppression de tous les dispositifs incitant au travail précaire et au temps partiel subi.

 

 

Nicolas Dupont-Aignan (Debout la République)Exonération de charges pendant 5 ans pour les TPE qui recrutent un chômeur longue durée."Capital formation" pour les jeunes sans qualification.Taxe sur les produits importés fabriqués à partir de "l'esclavage humain". 

 

Philippe Poutou (NPA)Interdiction des licenciements.Réduction du temps de travail à 32 heures (sans perte de salaire ni flexibilité).Smic à 1700 € net. 

 

Nathalie Arthaud (Lutte ouvrière)Indexation des salaires sur les prix.Fin des exonérations de cotisations patronales.Smic à 1700 € net.Interdiction des licenciements et répartition du travail entre tous. 

 

Publicité
Jacques Cheminade (solidarité et Progrès)Remplacer Pole emploi par le Service public de l'emploi.Accès à la formation prioritaire pour ceux qui en ont le plus besoin.Doubler le nombre d'inspecteurs du travail.
Publicité