Société
Que ce soit dans le domaine du prêt-à-porter, de l'électronique ou du design... des bureaux de style savent ce qui fera la "mode" de demain. Entretien avec Louise Taccoen, "chasseuse de tendances".
Société
Lundi après-midi, un homme âgé de 53 ans a été arrêté sur l'île de Panchout à Yerres (Essonne). Il bronzait nu dans le parc recouvert d'huile d'olive. 
Vidéos à la une
Corinne Versini de La République en marche, qui affrontera Jean-Luc Mélenchon et Patrick Mennucci dans la 4e circonscription des Bouches-du-Rhône, a estimé ce lundi sur BFMTV qu'elle avait toutes ses chances face aux deux poids lourds de la gauche. Cette cheffe d'entreprise dans le secteur des biotechnologies a rapporté avoir entendu, lors de la campagne présidentielle, les Marseillais "dirent qu'ils voulaient du renouvellement". A Marseille, "nous avons que des têtes nouvelles. Maintenant, c'est aux Marseillais de prendre leurs responsabilités. Ils voulaient du changement, on leur offre", a-t-elle lancé.
Vidéos à la une
Les opérations de police se multiplient, ces derniers jours, dans le quartier de La Chapelle-Pajol à Paris. Et pour cause, le harcèlement de rue dont seraient victimes des femmes dans ce quartier du 18ème arrondissement de la capitale a été pointé du doigt dans une pétition signée par près de 20.000 personnes. Des "marches exploratoires" sont prévues dans les prochains jours par la mairie de Paris. Leur objectif est de permettre aux femmes de se réapproprier l'espace public dans ce quartier.
Vidéos à la une
En 72 heures, le quartier de la Chapelle-Pajot, à Paris, est devenu le centre des attentions. Jeudi soir, le Parisien publie un article dénonçant le harcèlement dont sont victimes les femmes dans les rues du quartier. Le lendemain, dans une série de tweets, la maire de Paris Anne Hidalgo se dit déterminée à agir. Très vite, le sujet prend de l'ampleur sur les réseaux sociaux, et certains internautes s'insurgent contre une vision déformée de leur quartier.
Revue du web
Le patron du PS sera-t-il victime du renouvellement qui s'annonce à l'Assemblée ? Jean-Christophe Cambadélis, député sortant de la..
Revue du web
Le patron du PS sera-t-il victime du renouvellement qui s'annonce à l'Assemblée ? Jean-Christophe Cambadélis, député sortant de la..
Revue du web
Paris est la destination préférée de millions de touristes chinois qui viennent visiter ses monuments et y faire les boutiques. L'application Ai..
Vidéos à la une
Maintes fois fermée pendant la campagne, présidentielle la rue Clerc où habitait le candidat Emmanuel Macron est de nouveau ouverte au public. La surveillance policière a, elle aussi, pratiquement disparu. Seules quelques barrières bloquent l'accès aux places situées devant l'immeuble. Il reste encore quelques cartons à déménager.
Vidéos à la une
Un suspect a été mis en examen et placé en détention provisoire après l'attentat du 20 avril dernier sur les Champs-Élysées. Il s'agit d'un homme de 23 ans, inconnu des services antiterroristes. Des traces de son ADN ont été trouvées sur l'arme utilisée par le meurtrier du policier Xavier Jugelé. Deux autres membres des forces de l'ordre et une passante allemande avaient été blessées, avant que l'assaillant ne soit abattu.
Vidéos à la une
Une manifestation avait lieu ce vendredi dans le quartier de La Chapelle-Pajol à Paris. Des femmes estiment y être de plus en plus mises à l'écart et certaines éviteraient même de se déplacer dans quelques rues du quartier. Alors qu'elles participaient au rassemblement, Valérie Pécresse, présidente de la région Île-de-France et Babeth de Rozières, conseillère régionale, ont été prises à partie par des militants d'une association de soutien aux immigrés. Réfugiée dans le hall d'un appartement, la députée LR a estimé que le quartier de La Chapelle-Pajol était "une zone de non-droit".
Revue du web
Jusqu'à ce vendredi après-midi, l'ex-ministre de l'Intérieur socialiste Daniel Vaillant, 68 ans, pouvait espérer sauver son siège de député de..
Insolite
Mercredi, un impressionnant rouleau de nuages a été aperçu dans le ciel de Normandie. Très surpris, les habitants de la région ont partagé des photos du phénomène météorologique sur les réseaux sociaux. 
Vidéos à la une
Le patron du Parti socialiste, Jean-Christophe Cambadélis, repart en campagne. Tracts à la main, il se présente face à Mounir Mahjoubi, Secrétaire d'Etat en charge du numérique, dans le 19ème arrondissement de Paris. Face à ces derniers, la candidate de la France insoumise n'est pas inquiète: Jean-Luc Mélenchon est arrivé en tête lors du premier tour de l'élection présidentielle.
Vidéos à la une
Au lendemain de sa prise de fonction, le nouveau président français a décidé de rencontrer la chancelière allemande pour son premier déplacement à l'étranger. Euronews a interrogé Daniel Gros, directeur du Centre d'études de politiques européennes à Bruxelles, sur cette nouvelle page des relations entre Paris et Berlin. *Daniel Gros* : 'Le gouvernement allemand sait qu'il doit montrer sa bonne volonté au nouveau président français et qu'il doit le soutenir en matière de politique intérieure. Et puis le gouvernement allemand est actuellement issu d'une coalition, il y a deux âmes dans cette coalition, l'une est plus ouverte aux propositions françaises et l'autre moins'. *Euronews* : 'Emmanuel Macron évoque déjà un budget de la zone euro. Le gouvernement allemand est-il le bon partenaire?' *Daniel Gros* : 'Il n'est pas très clair si Emmanuel Macron veut un budget pour la zone euro ou pour l'Union européenne. Mais la plus grande difficulté n'est pas tant entre la France et l'Allemagne parce qu'il y a un autre grand pays dans l'Union européenne, l'Italie, qui rencontre des difficultés fiscales, qui rencontre plus de problèmes fiscaux que la France. Donc, alors que la France et l'Allemagne pourraient parvenir à un accord, elles doivent d'une certaine façon entraîner l'Italie et cela pourrait être très très difficile.' *Euronews* : 'A propos de sécurité, comment l'Allemagne et la France vont travailler ensemble?' *Daniel Gros* : 'La sécurité est en fait le dossier où un accord serait le plus facile à conclure car ce n'est pas un domaine où l'Allemagne est en position de force et la France en position de faiblesse. C'est un petit peu l'inverse. La France est davantage moteur car elle a une longue tradition et elle détient des armes nucléaires.'
Vidéos à la une
La fête officielle de l'Europe est le 9 mai mais c'est ce samedi que Paris célébrait sur son parvis l'Union européenne. Conférences, débats, stands informatifs mais aussi jeux didactiques et concerts ont animé cet événement pour "rapprocher l'Union européenne des citoyens, explique ainsi Jérôme Queré, président des Jeunes Européens France. L'Europe n'est pas juste une question de spécialistes ou de technocrates. Cela concerne avant tout les citoyens".
Vidéos à la une
C'est le grand jour pour Emmanuel Macron. Jusque-là président élu, il va devenir officiellement c e dimanche le nouveau président de la République, succédant à François Hollande. La passation de pouvoir au palais de l'Elysée aura lieu à 10h00. Un entretien en tête à tête entre les deux hommes, puis une allocution d'Emmanuel Macron, avant qu'il ne remonte les Champs-Elysées jusqu'à l'Arc de Triomphe. C'est la première fois que je vais assister à une cérémonie de passation de pouvoir, peut-être parce que c'est plus médiatique qu'avant, peut-être parce qu'Emmanuel Macron est un nouveau personnage. 'J'ai hâte de voir ce que va faire Emmanuel Macron à partir de demain (dimanche). Et concernant François Hollande, une bonne retraite, c'est tout ce qu'on peut lui souhaiter !' D'après les autorités, près de 1500 policiers et gendarmes seront mobilisés spécifiquement pour cette passation de pouvoir. Il s'agit notamment de sécuriser le secteur des Champs-Elysées. Dans l'après-midi, comme le veut la tradition, le nouveau Président se rendra à l'Hôtel de Ville de Paris... une visite officielle censée réafffirmer les liens entre la République et sa capitale.
Vidéos Argent/Bourse
Smoove, une PME montpelliéraine, remporte l'appel d'offres du contrat Vélib' à Paris. Cette société spécialisée dans les vélos en libre service équipera le parc parisien à partir de janvier 2018. A noter qu'elle a déjà équipé Nice, Grenoble, Moscou ou encore Helsinki. Quels sont les enjeux de ce gros deal ? - Avec: Laurent Mercat, fondateur de Smoove. - Good Morning Business, du jeudi 11 mai 2017, présenté par Stéphane Soumier, sur BFM Business.
Vidéos à la une
Un homme a fait deux blessés à Trappes et tué une personne à Plaisir, dans les Yvelines ces trois derniers jours. L'homme qualifié de "dangereux" par les autorités est activement recherché. Il s'agit d'un trentenaire originaire de Trappes et directeur d'une entreprise locale de transports. Sa motivation pourrait être la vengeance car une de ses victimes serait le frère de son ex-conjointe. Il a déjà été condamné à 14 reprises pour des faits de violences essentiellement contre ses proches mais aussi contre les forces de l'ordre.
Présidentielles
Avant d'entrer en politique, Emmanuel Macron a fréquenté les bancs de Sciences Po. D'anciens professeurs de la célèbre école parisienne racontent le parcours exemplaire de l'élève Macron.
Vidéos à la une
La vie a repris son cours Gare du nord, après une nuit de panique. La principale gare de Paris a été évacuée pendant plus de deux heures, vers 23 heures lundi soir. Une guichetière de la SNCF aurait signalé la présence de personnes soupçonnées de terrorisme dans un train en provenance de Valenciennes. #GareduNord Fin des vérifications, retour progressif à la normale.- Préfecture de police (@prefpolice) 8 mai 2017 Les unités d'intervention lourdement armées ont fouillé le train en question alors que ses passagers étaient confinés dans les wagons à quai. Sans succès. Les accès au métro et au RER ont aussi été fermés pendant l'opération de 'levée de doute', selon la terminologie policière. D'après le journal Le Parisien, les trois hommes recherchés sont deux Belges et un Afghan, dont le signalement a été transmis aux renseignements français par un pays allié. Une information qui n'a pas été confirmée par la police. Paris - Évacuation de la Gare du Nord, gros dispositif sur Place et arrivée à l'instant de la BRI. pic.twitter.com/TMceSIJwIn- Remy Buisine (@RemyBuisine) 8 mai 2017
Vidéos à la une
INFO BFMTV - Un braquage a eu lieu mardi matin dans une bijouterie près des Champs-Elysées, dans le VIIIe arrondissement à Paris. Deux hommes ont pénétré aux alentours de 11h10, dans cette boutique spécialisée dans les montres de luxe, située au 9 rue Marbeuf, indique une source policière. Munis d'une arme de poing, ils se sont emparés de leur butin. Ils ont ensuite pris la fuite à moto. Un des salariés a été blessé après avoir reçu un coup de crosse. Le montant du préjudice serait estimé à 800.000 ou 900.000. La brigade de répression du banditisme a été saisie.
Vidéos à la une
Il est un peu plus de 22h30 lorsqu'Emmanuel Macron apparaît, seul, dans la cour du Louvre, sur les notes de l'Ode à la joie de Beethoven. Pendant une dizaine de minutes, le président élu s'adresse aux 20 à 40.000 personnes venues l'acclamer, avant d'être rejoint par son épouse Brigitte et de nombreux proches. Plus tôt dans la soirée, Emmanuel Macron avait prononcé depuis son QG un premier discours, plus solennel et strict. Avant 2 heures du matin, après la fête avec les siens, Emmanuel Macron a finalement regagné ses appartements dans le 7ème arrondissement de Paris.
Vidéos à la une
En cas de victoire dimanche soir lors de l'élection présidentielle, Emmanuel Macron fêtera son succès au Louvre. Selon le professeur e communication Arnaud Mercier, ce choix "est par défaut, en partie". "Il ne voulait pas de la Bastille, marqueur de gauche, ni de la Concorde, devenu avec Chirac et Sarkozy un marqueur de droite", a-t-il estimé.
Vidéos à la une
Louise Moaty, metteur en scène, et Jordi Savall, chef d'orchestre, nous parlent de leur interprétation de l'opéra de Marin Marais. Louise Moaty, metteur en scène 'Alcione c'est vraiment une oeuvre qui a pour support le merveilleux. J'ai tout de suite pensé à faire appel à des circassiens pour incarner cet émerveillement du regard, qui est propre aux oeuvres baroques. C'était aussi l'idée qu'on travaille vraiment le langage circassien à partir de la scénographie, et que la scénographie travaille à partir des agrès circaciens, voilà, qu'on essaie d'imbriquer les choses le plus possible.' Jordi Savall, chef d'orchestre 'Ma méthode a été d'abord de faire réciter les textes qu'on allait chanter pour se rendre compte des flexibilités des inflexions. Ca nous a permis d'avoir, après, quand on rajoute le son, d'avoir déjà une articulation, une déclamation, beaucoup plus incisive. " Dieu ! Dieu ! Quel orage ! "... Et ça, le musicien de l'orchestre doit aussi le souligner. On profite de ces éléments pour créer un langage qui est d'une grande expressivité et d'une grande modernité aussi.' Louise Moaty, metteur en scène 'J'ai choisi un axe vraiment, franchement contemporain, mais qui cherche à s'approprier et à partager tout ce qui m'intéresse dans l'univers baroque. C'est justement cette diversité, cette irrégularité, ce foisonnement qui sont propres au baroque mais vraiment sous un angle qui reste contemporain.' Jordi Savall, chef d'orchestre 'Je ne sais pas si, à l'époque, ils auraient compris la mise en scène d'aujourd'hui. Mais l'émotion qui passe à travers le chant, à travers un jeu instrumental bien fait, dansant, ça c'est quelque chose qui reste et qui sera toujours l'idéal pour faire que la musique nous émerveille.'
Vidéos à la une
Alors que le Royaume-Uni et Bruxelles s'apprêtent à entamer de longues et difficiles négociations sur le Brexit, les acteurs financiers sont dans l'incertitude, qui a été renforcée par la tenue le mois prochain d'élections législatives anticipées. Première place financière européenne, la City représente environ deux millions d'emplois et plus de 10 % du PIB britannique. 'Enormément de personnes travaillent à la City de Londres, cela engendre beaucoup de recettes fiscales, donc la City contribue énormément à l'économie britannique', souligne le porte-parole de la City, Jeremy Brown. Conséquence du Brexit, des milliers d'employés de banques, de services financiers ou d'assurance vont quitter Londres afin de préserver leur accès au marché unique européen. Le directeur international de la Danske Bank, Leschly Neergaard, souligne l'importance de Londres aujourd'hui comme place financière : 'Londres est aujourd'hui un centre financier, non seulement en Europe, mais aussi dans le monde entier. Depuis de nombreuses années, Londres protège un grand nombre d'intérêts financiers européens.' Dans la City, on prépare déjà les cartons. De nombreux acteurs financiers lorgnent vers d'autres villes en Europe, notamment Dublin, Francfort, Paris ou Luxembourg.
Vidéos Auto
Subscribe for more car videos: http://bitly/AutoMotoTV Visit Citroen in Paris, France | AutoMotoTV Follow us @AutoMotoTV - http://www.twitter.com/AutoMotoTV Like us on Facebook: http://www.facebook.com/CarVideosOnline Google+: http://bit.ly/AutoMotoTVGooglePlus AutoMotoTV - http://www.youtube.com/AutoMotoTV AutoMotoTV Deutsch: http://bit.ly/AutoMotoTVDeutsch
Vidéos à la une
Ségolène Royal était présente au meeting d'Emmanuel Macron ce lundi à Paris. Interrogée par BFMTV, la ministre de l'Ecologie a expliqué à Thierry Arnaud sur BFMTV les raisons de venue. "Je crois qu'on a besoin de mettre à l'écart les vieux appareils pour construire les forces qui dépassent les clivages droite-gauche anciens et trouver des solutions nouvelles", a-t-elle expliqué.
Vidéos à la une
Alors qu'il se rendait sur la place des Pyramides à Paris pour rendre hommage à Jeanne d'Arc devant sa statue, Jean-Marie Le Pen a commenté les résultats du premier tour de la présidentielle, sa fille ayant terminé en deuxième position. "Bluffé? Non", a répondu le fondateur du FN. "Je l'ai fait moi-même, c'est vous dire que c'est possible (...) Les petits ruisseaux font les grandes rivières", a ajouté Jean-Marie Le Pen.
Vidéos à la une
Emmanuel Macron dénonce le 'négationnisme' au Mémorial de la Shoah. Le candidat du parti En Marche à la présidentielle s'est rendu ce dimanche au musée de l'Holocauste dans le Marais, à Paris, deux jours après que Jean-François Jalkh, accusé de propos négationnistes qu'il a démentis, a été remplacé à la présidence par intérim du FN par le maire d'Hénin-Beaumont Steeve Briois. Emmanuel Macron : 'Nous avons aujourdhui un devoir qui est double: le devoir de mémoire, et le devoir que cela n'advienne plus jamais. En n'acceptant en rien l'affaiblissement moral qui peut tenter certains, le relativisme qui peut tenter d'autres, le négationnisme dans lequel certains trouvent réfuge'. Je partage ce que dit cet homme#Macron va faire des selfies sur le mémorial de la Shoah ? Jusqu'où ira il ? pic.twitter.com/EyNvobUdRR- Tout sauf Macron (@immoboum) April 30, 2017 Côté soutiens pour le deuxième tour dimanche prochain, Emmanuel Macron enregistre à présent celui de jean-Louis Borloo, ancien ministre, ex-président de l'UDI... Jean-Louis Borloo qui s'est dit 'terrorisé' par les hésitations de certains responsables de la droite et du centre à une semaine du second tour. 'Je suis terrorisé quand j'entends des amis de la Dr et du Ctre qui n'ont pas compris que le FN était leur adversaire.' #JT20h France2tv- Jean-Louis BORLOO (JLBorloo) April 30, 2017

Pages

Publicité