TÉMOIGNAGE. Je fais de grosses économies en voyageant à la dernière minute
Plus de la moitié des Françaises et des Français n'ont pas encore réservé leurs vacances d'été. Et si organiser son départ au dernier moment était le meilleur moyen de faire des économies ? Andrea, 26 ans, nous donne 5 conseils pour maîtriser l'art du voyage last-minute.

Un doux parfum de soleil et de farniente.  A quelques jours du début des congés d'été, l'édition 2022 du baromètre des vacances d'Europ Assistance et d'Ipsos révèle que 74% des Françaises et Français ont l'intention de partir cet été. Parmi eux, 40% ont choisi de partir à l'étranger : en Espagne (15%), en Italie (8%) ou encore au Portugal (5%).

Chiffres plus étonnants : alors que le mois de juin touche à sa fin, 23% des vacanciers n'ont pas encore choisi leur destination et 55% n'ont pas encore réservé. La tendance serait-elle aux départs de dernière minute ? 

Andrea, 26 ans et journaliste, a l'habitude de partir en vacances au dernier moment. Pour Planet, elle nous confie ses astuces simples mais efficaces pour maîtriser comme personne l'art du last-minute et s'offrir des vacances à moindre coût. Découvrez ses conseils dans notre diaporama ci-dessous. 

La flexibilité et la souplesse, qualités essentielles pour partir à la dernière minute

"Pour voyager en dernière minute à moindre frais en avion, mon premier conseil est d’être flexible et pas trop exigeant. Ce sera beaucoup plus simple si vous vous dites que vous aimeriez bien aller en Italie dans les trois prochaines semaines, que si vous vous dites que vous voulez absolument à Rome à des dates précises. Idem pour les horaires de vols, il faudra surement faire des concessions et vous lever à quatre heures du matin pour aller à l'aéroport de Beauvais", explique Andrea. 

*Enquête réalisée dans 15 pays dont les Etats-Unis, le Canada, le Royaume-Uni, l'Italie, la France, l'Espagne, la Suisse, l'Allemagne, l'Autriche, le Portugal, la Belgique, la Pologne, la République Tchèque, la Thaïlande et l'Australie. Questionnaire réalisé en ligne auprès de 1000 consommateurs de chaque pays âgés de 18 ans et plus, mené entre le 26 avril et le 16 mai. 

Lancer le diaporama

Ne pas attendre

1/5
Ne pas attendre

En matière de vacances à la dernière minute, la patience est votre plus gros défaut ! ‘Il faut être prêt financièrement et sûr de vos disponibilités (...) dès que vous tombez sur un bon billet d’avion pour une destination qui vous intéresse à des dates qui vous arrangent : prenez-le de suite”, conseille Andrea. Si vous partez avec des amis ou de la famille, assurez-vous de toutes et tous avoir un budget défini et une flexibilité sur les dates afin de ne pas attendre leur réponse pour prendre vos billets. 

Demander conseil aux locaux

2/5
Demander conseil aux locaux

Locations de voiture, déplacements, transports en commun, transferts… S’il est préférable de regarder un peu le coût de la vie et les démarches à effectuer en amont, le mieux reste, selon Andrea, de discuter avec les locaux pour leur demander conseil, plutôt que les compagnies de réservation en ligne. 

Effectuer des recherches filtrées

3/5
Effectuer des recherches filtrées

Partir à la dernière minute ne signifie pas partir n’importe où, n’importe quand, n’importe comment. “Effectuez toujours votre recherche de logement via des filtres et par prix croissant”, recommande Andrea. 

Éviter les suppléments juste avant l'embarquement

4/5
Éviter les suppléments juste avant l'embarquement

Partir à petits prix rime souvent avec voyager léger. “Dès que vous avez votre billet, vérifiez bien à quel bagage vous avez droit, quelles sont les mensurations autorisées. N'hésitez pas à appeler les compagnies ou leur envoyer un mail parce que certaines compagnies autorisent 25 cm de longueur quand d’autres demandent 25 cm de hauteur, donc ne vous faites pas avoir au moment de l’embarquement”, explique Andrea. “Ne jouez pas avec le feu : vous risquez juste de payer un supplément trois minutes avant d’embarquer”, note Andrea. 

Voir la suite du diaporama

Le conseil d’Andrea

5/5
Le conseil d’Andrea

Andrea ne voyage jamais sans consulter SkyScanner, “application super bien faite qui vous permet de rechercher directement tous les vols de toutes les compagnies pour une destination précise ou non”, explique-t-elle. “ En gros, cette application est capable de dire si au mois de septembre il sera moins cher d’aller à Rome qu’à Naples, et d’affiner ensuite pour te dire quand exactement cela coûtera le moins cher d’aller à Rome, si vous préférez cette destination”, achève-t-elle.