Départ en vacances : 6 objets interdits en valise cabine
Vous avez prévu de prendre l'avion pour vous rendre à votre prochain lieu de vacances ? N'oubliez pas qu'il existe certaines règles relatives à vos bagages. Récapitulatif.

Les températures estivales ont de quoi faire rêver. Et, de fait, force est de constater que les beaux jours approchant, un nombre conséquent de Français pensent aujourd’hui à leur prochains congés. A la mi-juin 2022, le fameux Guide du Routard publiait son enquête annuelle sur les vacances d’été… et les chiffres sont clairs : de plus en plus de ressortissants de l’Hexagone entendent partir cette année. Ils sont 88%, parmi les individus sondés, à avoir décidé de changer d’air pour l’été. En 2021, ils n’étaient “que” 77%. Le GDR estime dorénavant que la crise sanitaire ne fait plus partie des raisons qui sont susceptibles de pousser les uns ou les autres à reporter leur départ…

Ceci étant dit, cette liberté retrouvée ne signifie pas qu’il faut se montrer moins vigilant au moment de préparer son départ… Bien au contraire ! Pour ne pas prendre le risque d’être déçu(e) en descendant de voiture, de train ou d’avion, il est primordial de respecter un certain nombre de règles. Certaines, à l’attention de celles et ceux qui pensent passer par la voie aérienne, concernent les bagages qu’il est possible d’embarquer ainsi que leurs contenus. Plus d’informations à ce propos dans notre diaporama, que vous retrouverez en conclusion de cet article.

Départs en vacances : à quels détails faut-il penser ?

Cependant, c’est loin d’être le seul élément qu’il convient de prendre en compte. Il faut aussi se montrer vigilant et penser à préparer tout ce qui doit l’être en amont. Vérifier le montant de ses plafonds de paiement peut se montrer particulièrement salvateur, par exemple.

Il faut aussi, dans l’idéal, prévoir un certain nombre de mesures pour simuler (ou assurer !) une présence humaine chez soi. Ce faisant, il est possible d’éviter un éventuel cambriolage. A bon entendeur !

Lancer le diaporama

Les allumettes et les briquets

1/6
Les allumettes et les briquets

Il n’est pas autorisé de voyager en avion avec un paquet d’allumettes ou un briquet dans sa valise cabine ou son bagage à main. Ceci étant dit, informe Femme Actuelle sur son site, il est possible de voyager avec en les gardant sur soi.

Les armes

2/6
Les armes

Les armes et tout objet susceptible de blesser un individu sont interdits en bagage à main, lors d’un voyage en avion.

Certains produits d’entretiens jugés dangereux

3/6
Certains produits d’entretiens jugés dangereux

Certains produits d’entretiens, qui peuvent s’avérer toxique, sont également interdits en bagage à main. C’est le cas des désherbants ou des pesticides, par exemple, qui ne doivent pas être vaporisés dans l’habitacle de l’avion. Il en va de même pour les vernis, l’eau de javel ou la peinture, par exemple.

Les produits inflammables

4/6
Les produits inflammables

Sans grande surprise, la totalité des produits jugés inflammables sont interdits dans le bagage à main. Cela comprend les batteries au lithium ou à électrolyse, les feux d’artifices, cartouche d'imprimante, pétards et autres allume-feu, par exemple…

Voir la suite du diaporama

Les produits liquides, quand ils dépassent un certain niveau de contenant

5/6
Les produits liquides, quand ils dépassent un certain niveau de contenant

Tout produit liquide dont le contenant maximum (même s’il n’est pas intégralement rempli) excède 100 millilitres n’est pas autorisé en bagage à main.

Les objets coupants

6/6
Les objets coupants

Les objets coupants, tels que les couteaux, les limes ou les ciseaux sont également interdits et ne doivent pas être conservés dans un bagage à main en cas de vol en avion.