Ce mardi 11 mai, un des candidats est tombé en pleine épreuve, pris par la pression de la compétition. Une chute mémorable qui n'a pas manqué de faire réagir Cyril Lignac, hilare.
"Le Meilleur Pâtissier : Les Professionnels" : les moqueries de Cyril Lignac après la "gamelle" d'un candidat ©Moritz Thibaud / Abacapressabacapress

La pâtisserie est un sport à haut risque. Lors du deuxième épisode du Meilleur Pâtissier : Les Professionnels sur M6, un candidat a chuté en pleine épreuve de revisite de la classique forêt noire. C'est Antonio qui a glissé au sol, probablement stressé par les questions du chef Cyril Lignac sur sa recette de gâteau au kirsch et aux cerises amarena. Le chef lui avait en effet demandé quelques secondes plus tôt s'il n'etait pas fatigué, voyant que son fils Christian était bien plus actif que lui dans la préparation du biscuit de sa recette. "C'est un qui travaille trois qui regardent", lui a en effet lancé Cyril Lignac. Une remarque qui a poussé Antonio à s'activer et l'a fait tomber au sol dans la précipitation.

"J'ai glissé comme une crêpe"

"Ça va ou quoi ? Qu'est-ce qui t'arrive ?", lui a demandé le chef, totalement hilare, en l'aidant à se relever. Une scène qui n'a pas manquer de faire également réagir ses adversaires. "Le kirsch c'est dans le gâteau hein !", lui a en effet lancé un concurrent en plaisantant. "Oh la gamelle !", a ajouté Cyril Lignac. "Ne glisse pas hein !", a ajouté le chef, encore hilare, en quittant le pâtissier. Antonio n'a pas perdu son sens de l'humour malgré sa cascade. "Cyril, il m'a déstabilisé, j'en ai perdu le nord, j'ai glissé comme une crêpe", a confié le boulanger-pâtissier parisien. Il faut dire que c'est son fils Christian qui l'a poussé à participer à l'émission. "Il était très réfractaire au départ et puis il a compris mon envie de me confronter aux autres. Être jugé par Cyril Lignac, Pierre Hermé ou encore Jean-François Piège c'est une sacrée pression mais ça été une aventure d'enfer", a confié le jeune homme à Actu.fr. Il a souhaité participé à l'émission afin "de transmettre le savoir-faire de la pâtisserie qui se bat contre les grandes surfaces". Un amour de la pâtisserie mais aussi de la mise en valeur du savoir-faire artisanal français. 

"Avec cette participation, je voulais aussi montrer à mes clients que ce que je leur vendais était à la hauteur", a confié le pâtissier. Malheureusement, leur passion et bonne humeur n'auront pas suffi à les sauver du concours puisque le binôme père-fils a été éliminé lors de ce deuxième épisode de l'émission culinaire. "Je suis fier de toi", a confié les larmes aux yeux Antonio à son fils Christian. "J'ai pris la gamelle mais j'ai appris", a également déclaré le pâtissier à Cyril Lignac en disant adieu à l'aventure, petite référence à sa chute un peu plus tôt sur l'épreuve de la forêt noire.

Christian ressort de l'expérience Le Meilleur Pâtissier : Les Professionnels encore plus passionné par son métier, qu'il aimerait pouvoir transmettre à ses enfants, comme son père Antonio lui a appris. "Si mes enfants veulent suivre notre voie, tracée par leur grand-père, je les accompagnerais. Je leur dirais que ce métier est dur et qu’il demande beaucoup, beaucoup de travail, mais je serai là", a expliqué le pâtissier à Actu.fr. La pâtisserie est donc une véritable histoire de famille. 

Vous aussi participez à notre grand jeu de l'été Hedony et tentez de gagner jusqu'à 100 000 € de lots ! Cliquez ici pour participer >

Cet article vous a intéressé ?

Découvrez encore plus d'actualités,
en vous abonnant à la newsletter de Planet.

Votre adresse mail est collectée par Planet.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.