Le Meilleur Pâtissier revient pour une huitième saison ce 11 septembre sur M6. Voici trois choses à savoir sur le concours culinaire.
Le Meilleur Pâtissier : trois choses que vous ne savez pas sur l'émission de M6© M6
Sommaire

Le Meilleur Pâtissier : l'adaptation d'un format britannique

Depuis 2012, l'émission Le Meilleur Pâtissier fait saliver les papilles des téléspectateurs à chaque diffusion sur M6. Présenté par Julia Vignali, le programme met en compétition plusieurs pâtissiers amateurs. À chaque épreuve, ils doivent convaincre le jury, composé du chef Cyril Lignac et de la blogueuse Mercotte. Au fil du temps, le concours culinaire s'est imposé comme l'une des émissions à succès de M6. Il existe plusieurs déclinaisons du programme comme la version "Les Professionnels" et la version "Spéciale célébrité".

L'année dernière, l'émission produite par BBC Studios France et Kitchen Factory a été suivie en moyenne et en audience veille par 2,70 millions de téléspectateurs selon les chiffres de Médiamétrie. "Le Meilleur Pâtissier c'est un programme familial et intergénérationnel. Ce qui est bien avec cette émission, c'est qu'on apporte de la technique, de la nouveauté, mais aussi les bases de la pâtisserie. On voit les candidats faire de super choses, mais aussi rater des crèmes anglaises, et dans ces cas-là, on explique pourquoi. C'est un programme éducatif, mais aussi très feelgood. Les pâtissiers sont amateurs, mais passionnés, et c'est ce qui plaît le plus je pense", explique Cyril Lignac sur les raisons du succès du programme au site Melty.

Le Meilleur Pâtissier est d'ailleurs l'adaptation d'une émission britannique intitulée The Great British Bake Off diffusée sur les chaînes BBC Two entre 2010 et 2013, BBC One entre 2014 et 2016 et Channel 4 depuis 2017. L'émission continue de faire un carton outre-Manche. Pour preuve, elle va lancer sa 10ème saison le 27 août prochain.

Qui est Mercotte, l'incontournable membre du jury du Meilleur Pâtissier ?

Si Cyril Lignac est déjà connu du grand public, ce n'est en revanche pas le cas pour Mercotte lorsqu'elle a été présentée comme deuxième membre du jury du Meilleur Pâtissier lors du lancement du programme en 2012. A 76 ans, elle est aujourd'hui la pâtissière amatrice la plus célèbre de France. Heureuse grand-mère de dix petits-enfants, Jacqueline Pin, de son vrai nom, est une autodidacte qui a fait de brillantes études littéraires (hypokhâgne, Sciences-Po Grenoble et une licence d'anglais en poche). En 2005, Mercotte se fait un nom dans le monde de la pâtisserie lorsqu'elle lance son blog intitulé La Cuisine de Mercotte où elle distille ses recettes et bonnes adresses. En 2015, elle explique l'origine de son pseudo dans une interview pour Paris Match : "Cela remonte au tout début de mon mariage. Notre nom de famille est Mercorelli. Tous les amis de mon mari l’appelaient simplement 'Merco', et comme nous faisions de la compétition automobile et que j'étais copilote le pseudo de Mercotte s'est imposé tout naturellement". 

Dans une interview à Télé Star, Mercotte explique que son déclic pour la pâtisserie est né des stages qu'elle a effectués à l'école du grand chocolat Valrhona située dans les Yvelines. "J'en ai fait une vingtaine au cours desquels j'ai appris des fondamentaux, j'ai appris vraiment ce qu'était la différence entre la pâtisserie et les gâteaux. Avant, je faisais des gâteaux", confie-t-elle au magazine. Également auteure de plusieurs livres de recettes, elle intègre le jury du Meilleur Pâtissier en 2012 après avoir été repérée par la production lors d'un salon au cours duquel elle livre une démonstration de macarons.

Malgré sa popularité, sa chronique culinaire dans l'émission L'Assiette Savoyarde sur France Bleu Pays de Savoie et son statut de juré dans Le Meilleur Pâtissier, elle se refuse d'être considérée comme une professionnelle de la pâtisserie. "C'est pour cela que c'est plus facile pour moi de juger des amateurs, puisque je suis du même côté qu'eux", explique-t-elle à Télé Star. Aussi surprenant que cela puisse paraître, Mercotte est certes une excellente pâtissière, mais une piètre cuisinière.  "Quand je me suis mariée je ne savais même pas cuire un œuf", avoue-t-elle sur son blog.

Recettes, dégustation, vie hors caméra... Les coulisses du tournage du Meilleur Pâtissier

Gery Leymergie, producteur à la BBC World Wide France, explique à Télé-Loisirs que le tournage du Meilleur Pâtissier dure environ un mois et demi. Il confie également que les candidats dorment tous au même endroit à proximité du lieu d'enregistrement des épisodes : "Le tournage se transforme un peu en colonie de vacances pendant un mois et demi. Entre les épreuves, ils ont un salon rien que pour eux dans le château pour patienter, où ils se reposent et débriefent". La huitième saison du programme se déroulera d'ailleurs pour la sixième fois au château de Groussay à Montfort-l'Amaury dans les Yvelines. Les saisons 1 et 5 ont respectivement été tournées au château de Neuville à Gambais (Yvelines) et au château de Maillebois (Eure-et-Loire).

La blogueuse culinaire Pascale Weeks raconte sur le site 750g que les candidats connaissent plus ou moins par coeur les recettes qu'ils souhaitent réaliser en fonction du thème qui leur est imposé dans l'émission. Mais ils doivent surtout fournir la liste des ingrédients à la production avant le tournage des épisodes. "Cela permet à la production d’acheter les ingrédients, [...] mais aussi de vérifier que personne ne va faire le même dessert ce qui nuirait au spectacle" raconte-t-elle. "On avait quelques petits pense-bêtes avec des quantités d’ingrédient dans notre plan de travail, mais on n’avait pas du tout le temps de les regarder donc on ne s’en servait que pour les proportions au moment des pesées. Le reste c’est dans la tête, t’as intérêt à connaitre tes classiques ! Et ça n’empêchait pas les ratages comme vous avec pu le constater", confie Anne-Sophie, la gagnante de la saison 3 du Meilleur Pâtissier, sur son blog.

Une question récurrente tourmente les téléspectateurs du programme : qui mange les restes des gâteaux ? Anne-Sophie assure qu'"il n’y a pas une miette de perdue sur le tournage". Et ajoute : "l’équipe de tournage se faisait un plaisir de déguster les gâteaux. Parfois nous-mêmes les candidats n’avions pas le temps de goûter tous les gâteaux qu’ils avaient déjà été engloutis par les techniciens". "Ça a été un carnage ! Je ne me suis pas respectée. J'avais énormément de gâteaux, je les ai tous mangés, même parfois pendant l'épreuve technique de Mercotte", a lâché l'animatrice Julia Vignali dans les colonnes de TV Mag. Faustine Bollaert, qui a animé le programme jusqu'en 2016, a confié au Parisien qu'elle a dû faire un régime et qu'elle a davantage fait attention à sa ligne. Gery Leymergie confie d'ailleurs à TV Mag que l'équipe de production a mené des réflexions pour donner les restes à des associations. Cependant, les conditions de tournage ne permettent pas, d'un point de vue hygiénique, de conserver suffisamment les pâtisseries.

Besoin de faire le point sur votre suite de carrière ? Ou de créer votre entreprise ? Découvrez notre formation prise en charge à 100% par l'état >

Cet article vous a intéressé ?

Découvrez encore plus d'actualités,
en vous abonnant à la newsletter de Planet.

Votre adresse mail est collectée par Planet.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.