Ecouter l'article :

Pour la première fois de son histoire, le JT 13h de TF1 n'a pas pu être diffusé à cause d'un problème technique ce 18 février. Jean-Pierre Pernaut n'a pas manqué de glisser une petite pique à ce sujet à sa successeuse lors de son émission sur LCI ce samedi 20 février.
 Jean-Pierre Pernaut : son tacle à Marie-Sophie Lacarrau sur la panne historique du 13hAFP

Qui aime bien châtie bien. Après la panne historique du JT de 13h de TF1 ce jeudi 18 février, Jean-Pierre Pernaut n'a pas perdu l'occasion de lancer avec humour une petite pique à Marie-Sophie Lacarrau, qui lui a succédé à la présentation du journal. En effet à la fin de son émission Jean-Pierre & vous sur LCI ce samedi 20 février, le journaliste a commis un lapsus en appelant sa chroniqueuse Anne-Sophie Chatenet Marie-Sophie. "Je vous ai appelée Marie-Sophie ?", a soudainement réalisé l'ex-présentateur vedette du 13 heures de TF1.

"On la retrouve tous les jours… Quand ça marche, à 13 h !"

Jean-Pierre Pernaut n'a pas tardé à se reprendre et a expliqué l'origine de la confusion. "C’est à cause de Marie-Sophie Lacarrau ! Je suis désolé, pardon, Anne-Sophie mais bon, Marie-Sophie Lacarrau, on la retrouve tous les jours de la semaine… Quand ça marche, à 13 heures !", a ironisé le journaliste de 70 ans. Une pique sur le ton de la taquinerie visant l'énorme et "tout à fait inédit" incident technique du 13 heures de TF1 ce jeudi 18 février. Selon Le Parisien, Jean-Pierre Pernaut était bien présent dans les locaux de la chaîne lorsque le bug technique s'est produit. "Depuis le temps que ça devait arriver, on le disait !", se serait exclamé le journaliste.

Jean-Pierre Pernaut n'est pas le seul à s'être permis une remarque sur cet incident. Julian Bugier avait en effet également ironisé sur la panne de sa concurrente de TF1. "Bienvenue à nos nouveaux téléspectateurs nombreux, paraît-il aujourd’hui", avait lancé, le sourire aux lèvres, le journaliste à l'issue de son 13 heures sur France 2. Un humour qui n'avait pas été apprécié de tous, puisque Julian Bugier avait choisi de s'en excuser peu après. "Mes quelques mots aujourd’hui à la fin du journal ont visiblement été mal compris. C’était de l’humour, maladroit. Quand on se trompe il faut le reconnaître. Mes excuses a nos amis de TF1 et Marie-Sophie Lacarrau", a en effet écrit le journaliste de 40 ans sur Twitter. La pique de Julian Bugier s'est toutefois révélée exacte puisque France 2 a largement profité du bug de TF1 et réalisé un très beau score d'audience en réunissant 5,38 millions de téléspectateurs, un record.

Cet article vous a intéressé ?

Découvrez encore plus d'actualités,
en vous abonnant à la newsletter de Planet.

Votre adresse mail est collectée par Planet.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.